Accès directs |

5 questions à Maud, 20 ans, compagnon à Douai

Chez les Scouts et Guides de France, les compagnons sont des jeunes de 17 à 21 ans qui décident de construire et vivre des projets en équipe. Maud est compagnon à Douai depuis 3 ans, après son projet à Madagascar, son équipe s'apprête à vivre le Roverway, un rassemblement de 5000 scouts et guides européens, cet été, en France.

photomaudcompa2

Romain, Alizée, Baptiste, Maud et Victor lors de leur projet de solidarité à Madagascar.

 

1/ Peux-tu nous présenter rapidement ton équipe ?
Nous sommes une équipe de 5 compagnons, 2 filles et 3 garçons. Nous sommes actuellement en 3ème année, notre experiment long (projet de solidarité internationale) s’est déroulé l’été dernier à Madagascar. Nous avons construit un poulailler et nous avons fait de l’animation avec des enfants dans un petit village de l’ouest du pays. On a passé 32 jours là-bas, en lien avec une association locale et des scouts malgaches.

2/ C’est quoi pour toi, un projet compagnon ?
Un projet compagnon c’est un long chemin avec beaucoup d’obstacles : sa réalisation nécessite du travail, de la motivation, et de surmonter parfois des difficultés. Mais ça nous apporte du bonheur et de la fierté à la fin, lorsqu’on réalise ce que nous avons accompli et les beaux moments de partage qu’on a vécu.

3/ Pourquoi avoir choisi de te lancer dans cette aventure ?
J’ai commencé le scoutisme chez les pionniers-caravelles (les jeunes de 14 à 17 ans chez les Scouts et Guides de France). Après avoir vécu quelques projets avec ma caravane (groupe de jeunes de 14 à 17 ans), je voulais en vivre un qu’on construirait de nous-mêmes, avec des amis. J’ai toujours aimé être au contact des gens, j’aime les moments de partage et de rencontres, et j’avais envie de voir d’autres horizons.

4/ Qu’est-ce que ça t’apporte dans la vie de tous les jours ?
Monter et vivre un projet compagnon, ça nous fait gagner en maturité, on a vécu des choses fortes et découvert d’autres modes de vie. Cette aventure nous incite à vivre notre quotidien différemment. Depuis que je fais du scoutisme, il y a des nouvelles valeurs qui dirigent mes choix en tant qu’adulte.

5/ Qu’attends-tu du Roverway ?
Avec mon équipe compagnon, nous irons au Roverway cet été, où des scouts et guides de toute l’Europe vont se rassembler. Nous avions envie de vivre ce dernier temps fort tous ensemble avant de clôturer nos années compagnon, très intenses. Je n’ai jamais participé à un rassemblement international, j’ai envie de vivre pleinement ce moment avant de partir vers d’autres engagements dans le scoutisme !