Accès directs |

Retour d’expérience - Ouverture d’un groupe à Roquepertuse (Alpes Provence)

DSC 2733 Copy 300x201Trois constats se sont imposés à l’équipe territoriale d’Alpes-Provence à la rentrée 2015-2016 :

-des groupes sont saturés avec des listes d’attente

-certains enfants font de nombreux kilomètres pour participer aux activités

-des personnes souhaitent s’investir localement pour faire vivre du scoutisme.

Motivée par le Plan d’Orientation, l’équipe a choisi de mettre le développement au cœur de ses actions et d’ouvrir un premier groupe.

Un rôle important des RPDEV, RPP et des ASP

L’émergence du groupe a été favorisée par un facilitateur, ancien responsable scout qui a su rassembler les premiers parents, et sensibiliser les paroisses locales. Accompagné par le responsable du pôle développement (RPDEV) et le responsable du pôle pédagogique (RPP), ce petit groupe s’est peu à peu organisé : choix du foulard et nom du groupe, répartition des fonctions, et surtout de celle de responsable de groupe !

Le RPP et le RPDEV ont joué deux rôles principaux : rassurer ces nouveaux responsables, et dynamiser le projet en provoquant les réunions et donnantDSC 2702 Copy 300x201 des objectifs concrets.

L’équipe de groupe a organisé deux types d’Activité Scoute de Proximité (ASP). Pendant l’Avent, elle a communiqué à la fin des messes des familles : grand feu, boisson chaude, et marshmallows grillés ont certainement eu plus d’impact qu’une simple annonce ! Le 23 janvier 2016, a eu lieu le véritable lancement du groupe : grand jeu pour les enfants, construction d’une table et installation d’une tente pour les parents, chants et goûter convivial pour tous.

Déjà 17 louveteaux-jeannettes et 7 farfadets

DSC 2880 300x201Roquepertuse compte aujourd’hui une équipe de groupe de 9 personnes, 17 louveteaux-jeannettes encadrés par deux chefs, et 7 farfadets avec deux responsables farfadets.

Le groupe s’interroge déjà sur l’ouverture d’une unité scouts-guides en septembre prochain.

Les chefs devraient se former au printemps, et les jeunes vivront sans aucun doute un camp d’été.

Du côté de l’équipe territoriale, ce sont maintenant aux accompagnateurs pédagogiques de prendre le relais pour accompagner les chefs.

 

Voir aussi :