Accès directs |

Développement et visibilité : les ambitions des 6 nouveaux élus au Conseil d’Administration des Scouts et Guides de France

election ca2018Coeur de la vie démocratique de l’association, l’Assemblée Générale renouvelle chaque année le quart des membres de son conseil d’administration. Rassemblés au centre national de Jambville, du 19 au 21 mai 2018, les représentants associatifs ont élu six nouveaux membres pour un mandat de quatre ans.

 

Les 1000 votants de l’Assemblée Générale des Scouts et Guides de France ont élu au Conseil d’Administration : Marie Mullet-Abrassard, Sandrine Wachon, Alain Christnacht, Guillaume Des Courtis, Axel Aubert et Pierre Moneger-Rogge.

elus ca 2018

Lors de leur présentation devant l’Assemblée Générale, les six nouveaux administrateurs ont notamment affiché leur volonté de porter l’ambition de développement du mouvement.
« Nous sommes ouverts à l’accueil de tous et nous devons allons chercher celles et ceux qui sont encore à nos portes » a témoigné Alain Christnacht, 72 ans, conseiller d’État. « Ce mouvement, nous devons le faire dans toute la société, mais également vers les autorités d’État et l’Église catholique ».

Une ambition également affichée par Sandrine Wachon, 38 ans, qui souhaite « vivre la rencontre de l’autre, oser encore, et avoir les moyens de notre ambition de développement ».
Pour Marie Mullet-Abrassard, 34 ans, actuelle présidente et réélue au Conseil d’Administration, « notre méthode scoute et la manière dont nous la vivons doit être partagée par tous, dans les grandes villes, dans la ruralité, dans les territoires ultra-marins ».


Pour cela, la conviction de Guillaume Des Courtis, 37 ans, directeur administratif et financier dans une grande organisation humanitaire, est que « le scoutisme doit tisser des liens plus forts, aider d’autres structures à grandir dans leur mission » mais surtout « le mouvement doit être plus visible ».

Cette question de la visibilité des Scouts et Guides de France, au service de son développement, est une ambition partagée par les six nouveaux élus au CA, à l’extérieur du mouvement, dans la société, dans les institutions, dans les médias…

Pour porter cette ambition, « il faut avoir pleinement confiance dans qui nous sommes, avec nos valeurs, et dans ce que nous avons appris chez les scouts » a confié Axel Aubert, 45 ans, entrepreneur, devant l’Assemblée Générale.
Une réflexion poursuivie par Pierre Moneger-Rogge, inspecteur de l’Education nationale pour l’inclusion sociale, pour qui encourager la visibilité de l’association pour son développement, c’est « accepter que notre image soit transformée dans les médias » pour porter les messages et valeurs des Scouts et Guides de France.

Les six administrateurs sont élus pour un mandat de 4 ans, animés par l’aspiration également d’accompagner les membres du mouvement à ce que le scoutisme existe partout où ils soient et où qu’ils aillent.

> Voir leurs professions de foi