Accès directs |

Ensemble faisons cesser les violences faites aux femmes

25 novembre, Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

journee2511En France, toutes les 9 minutes, une femme est victime de viol ou tentative de viol.
Tous les deux jours et demi, une femme meurt sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint.
En moyenne, tous les ans, ce sont 225 000 femmes qui sont victimes d’agression physique ou sexuelle de la part de leur conjoint ou ex conjoint. Et ces chiffres ne comprennent pas le harcèlement ni violences verbales ou morales…

En quoi cela nous concerne, nous, Scouts et Guides de France ?

Il y a les violences futures, celles que l’on peut prévenir. En tant qu’éducateurs et éducatrices, montrons aux enfants un autre chemin. Un chemin sur lequel les garçons et les filles peuvent se construire en dehors des stéréotypes sexués qui trop souvent enferment et participent à la construction d’une société inégalitaire.

Eduquer c’est permettre aux enfants de grandir, de découvrir leur potentiel et celui des autres ; c’est aussi faire de la prévention. Pour que, demain, les guides puissent devenir des femmes épanouies et heureuses, qu’elles n’aient pas peur de marcher dans la rue la nuit, de subir les mots ou les gestes d’un conjoint violent, qu’elles puissent choisir leur vie.
Pour que, demain, les scouts puissent devenir des hommes épanouis et heureux, acteurs dans leur vie professionnelle comme personnelle, de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Lire le témoignage de Zoé, 16 ans et caravelle SGDF qui a délivré une plaidoirie pour dénoncer les violences faites aux femmes >

Et il y a les violences actuelles, nombreuses : dans le cadre du couple, de la famille, de l’école, de l’entreprise… violences verbales, physiques, morales… De celles que l’on voit parfois dans la rue ou même dans notre entourage et qui nous font baisser les yeux.

En tant qu’adultes, engagés dans la cité, ne baissons pas les yeux et témoignons notre soutien et notre solidarité à ces femmes. Osons nous affirmer contre les auteurs de ces violences et demander de l’aide à des professionnels si nécessaire.

Si vous êtes une femme, jeune ou moins jeunes, et que vous avez subi ou subissez des violences : ne restez pas seule, composez le 3919, numéro d’écoute anonyme et gratuit. Vous pouvez aussi échanger sur le chat d’En avant toutes.

stop violence amgeDans le cadre de cette journée, l’AMGE a choisi cette année de travailler sur la place des filles dans l’espace public.


Vous pouvez aussi retrouver des outils adaptés à chaque tranche d’âge sur la page Journée internationale de la fille


Aussi : lire le postulat de la Fédération du Scoutisme Français dont nous sommes membres >