Accès directs |

Des doublements d'unités !

dedoublementCampagne de rentrée, WE découverte, Défi Bownsea... C'est bien joli, mais comment continuer à accueillir quand les unités sont pleines ? A Nantes, des chefs et cheftaines ont trouvé leur propre solution pour faire de la place. Pour eux, pas de dédoublement, mais « des doublements » !

Le groupe St François de Nantes ne cesse d'attirer des familles. Au point que la taille des unités ne permette plus l'accueil inconditionnel souhaité, et une relation de qualité entre jeunes et adultes.

« A la rentrée 2018 j'étais responsable d'une tribu géante. Je souhaitais changer les choses, mais les jeunes ne voulaient pas se séparer de leurs amis » raconte Katell. « On a décidé de ne pas dédoubler, mais de DOUBLER » explique Sébastien, chef à la Peuplade.

Alors deux nouvelles unités sont ouvertes, pour accueillir une partie de ceux qui montent et des listes d'attente de la ville. Pour faciliter leur démarrage, les chefs expérimentés en prennent la responsabilité. « Après 5 ans comme cheftaine, dont 3 dans la même branche, j'avais envie de changement. Mais pas de passer à la Caravane. Ce projet a été l'occasion de me lancer de nouveaux défis, de faire du neuf ! » Même motivation pour Sébastien : « Avec une unité toute neuve, tout était à imaginer et créer, ensemble, sans le poids des habitudes. »

Les deux s'accordent à raconter le plaisir de voir des individus devenir un groupe, des jeunes apprendre les notions de solidarité et de partage, une identité de Peuplade et de Tribu se développer. Leurs conseils pour que tout se passe bien ? Miser sur la cohésion en petit groupe d'abord, pour que les jeunes trouvent leurs marques et développent un esprit d'équipe. Donc utiliser les sizaines et équipages comme lieu d'expérimentation. Et camper, camper, camper. C'est cela que veulent les jeunes, et c'est dans ce contexte que les chefs et cheftaines s'amusent le plus à déployer la pédagogie scoute et guide.

Doubler ou dédoubler ?

Quelle que soit la méthode, l'essentiel est de se donner les moyens d'offrir une place à toutes celles et tous ceux qui souhaitent devenir scouts ou guides. Le groupe St François a choisi de ne pas dédoubler ses unités. Par contre, en en créant de nouvelles de toutes pièces, ils ont pu accueillir tous les nouveaux. Un beau challenge pour des chefs et cheftaines expérimentés.