Accès directs |

Actualités

Toutes les actualités pour les chefs/cheftaines et cadres de l'association!

Camps 2020 - informations au 9 juin

10130 Alice LAROCHELe 8 juin, le ministère a communiqué la version finale du protocole de reprise des accueils collectifs de mineurs avec hébergement.

Nous attirons votre attention sur les points suivants :

    il sera complété par un protocole spécifique pour les accueils de scoutisme ;
•    le protocole spécifique pour le scoutisme est en cours de rédaction et sera adapté à nos activités.


La situation sanitaire globale s’améliore, nous devrons bien sûr prendre des précautions et nous adapter, mais ces projets de consignes nous permettrons de mettre en place la majorité de nos camps et activités. Le ministère nous a également indiqué que certains points seront volontairement laissés libres et devront être précisés par chaque association, ça sera sans doute le cas pour le couchage sous tente pour lequel nous devrons préciser les adaptations.


Compte tenu du délai pris pour l’édition de ces consignes, le ministère a demandé aux DDCS de raccourcir les délais de déclaration des camps, dérogation prévue à l‘article 6 du décret du 3 novembre 2014. Si vous rencontrez des problèmes avec votre DDCS, n’hésitez pas à nous le faire remonter via vos territoires. Vous pouvez donc sereinement continuer la préparation de vos dossiers en intégrant dès maintenant les grandes lignes suivantes  :


•    pas d’obligation de tentes individuelles ; il faudra en revanche prendre certaines précautions pour assurer une distanciation (donc ne pas saturer les tentes) ;
•    la vie d’équipe, élément clé de notre méthode éducative, sera à privilégier pour les temps de la vie quotidienne, ce qui s’adapte très bien à nos propositions ;
•    la préparation des repas devra faire l’objet d’une attention particulière à l’hygiène (les modalités exactes seront précisées dans le protocole à venir) ;
•    nous n’avons à ce jour pas d’information sur les activités en autonomie (explo, trek, …), rien ne garantit qu’elles pourront être possibles.


Plusieurs guides et une FAQ sont en cours de rédaction pour vous accompagner dans la mise en œuvre des camps. Ils seront diffusés après la transmission par le ministère du protocole spécifique accueil de scoutisme. En complément nous organiserons 2 webinaires pour en expliquer les contenus. 


Nous avons vu et mesurons l’ampleur de votre mobilisation pour continuer à préparer les camps d’été qui sont un moment important dans la vie de nos unités. Nous sommes également bien conscients des difficultés liées au délai de publication de ces consignes et l’incertitude qui en résulte. Nous restons résolument optimistes sur la possibilité de vivre des camps cet été dans de bonnes conditions.


Merci beaucoup pour votre engagement au service de la jeunesse.  

 

Le guide Impeesa est disponible

33377 Elise Roure 1

Impeesa est la proposition des Scouts et Guides de France destinée aux responsables qui quittent le mouvement, aux parents et sympathisants qui veulent garder des liens et mettre leurs compétences au service du mouvement. Ce guide présente cette proposition et donne des clés pour animer ce réseau de parents, d’amis et d’anciens.

Quand les chefs font la ronde

Et si des chefs expérimentés répondaient à l’appel du vert pomme ? Pour lancer la branche Farfadets, le groupe St Eucher-St-Denis de Lyon a eu l’appui de trois chef et cheftaines volontaires. Un projet de groupe réussi !

13201 Augustin BALLU

« Avec le recul, c’était le bon timing », se souviennent Alice, Cécile et Emmanuel. « Après notre parcours scout, un passage dans des maîtrises de toutes les branches et même, pour moi, une expérience Vent du Large, nous ne voulions pas arrêter »,explique Cécile.

Garants de la méthode scoute

En 2015, le groupe est en fort développement. « Année après année, le nombre de petits frères et petites sœurs de 6-7 ans voulant faire du scoutisme grandissait », raconte Jacques, le RG de l’époque. Les trois chefs font alors part de leur envie de monter une ronde. Le feu vert est donné en conseil de groupe, puis le contact est pris avec les AP Farfadets pour les soutenir. Le résultat ? À la rentrée 2015 neuf enfants inscrits, dont huit issus de nouvelles familles ! La présence des chefs facilite le démarrage de la ronde : « On connaissait le fonctionnement du groupe et on était garants de la mise en œuvre de la méthode scoute. », précisent-ils.

Les parents emportés

Pour les trois amis, cette nouvelle expérience leur permet de prendre du recul sur leur rôle et leur positionnement dans l’équipe. Emmanuel se souvient des premières activités menées : « Vu qu’on avait déjà un bagage scout, les parents n’osaient pas proposer ou porter une rencontre. On a dû apprendre à nous mettre un peu en retrait pour leur laisser la place. Lors de la première réunion avec les sept parents animateurs, nous avions décidé ensemble de partir sur un imaginaire “Autour du monde”, assez vaste pour que chacun puisse apporter ses talents et envies lors des différentes rencontres. »

Points d’orgue de l’année : un rassemblement territorial avec 100 farfadets et un camp jumelé avec une autre ronde du territoire. « Ce camp a permis de réaliser un tuilage parfait avec notre équipe de parents, portée par la dynamique d’année et accompagnée lors du projet de camp. », se félicitent Alice, Cécile et Emmanuel. Depuis, ces derniers ont vu la ronde se consolider et ils ont rejoint l’équipe territoriale en tant qu’AP Farfadets. Une autre façon de soutenir les nouvelles rondes de leur territoire !



Les farfadets de Marseille mettent le cap sur l’ouverture

Les farfadets de Marseille

Pas évident pour un groupe de trouver les moyens de créer une réelle mixité sociale. Et pour un groupe implanté en quartier populaire de se rendre attractif pour les familles plus aisées de quartiers voisins ! À Marseille, le tout nouveau groupe Littoral Nord se saisit de la proposition Farfadets pour tenter de faire le trait d’union entre des quartiers qui ne se rencontrent pas.

Laure, deux fois responsable Farfadets

Laure a accepté la mission de responsable Farfadets pour la deuxième fois ! « Transmettre des valeurs, recevoir toute cette spontanéité, le regard de ces enfants sur le monde, mais aussi animer et partager, c’est le mieux que je puisse leur apporter », témoigne-t-elle. Il y a quelques années, elle avait déjà endossé le vert pomme avec ses propres enfants, dans un autre groupe. « À l’époque, il n’y avait pas de groupe dans mon quartier. J’ai donc inscrit mes enfants dans le groupe le plus proche. Aujourd’hui, je trouve ça chouette qu’un groupe existe ici aussi, alors je soutiens le projet en faisant profiter de mon expérience, même si je n’ai pas d’enfants dans le groupe. » Alors qu’aucun parent ne se sentait prêt à prendre la responsabilité de la coordination, Laure a permis à l’unité de fonctionner de façon autonome dès son lancement et de former d’autres parents à la proposition pédagogique de la branche.

Yasmine, maman d’Assia, 7 ans

« C’est une voisine qui m’a parlé des scouts. J’ai participé avec ma fille à la première activité. Elle a beaucoup aimé jouer avec les autres, construire la malle, faire les crêpes… J’ai vu la joie dans ses yeux, un moment inoubliable. Depuis, elle n’arrête pas de m’en parler et de me dire ”Maman, quand est-ce qu’on retourne aux scouts ?” J’étais sûre que ça lui plairait, car elle aime bien être en groupe avec d’autres enfants de son âge. C’est mieux que de rester à s’ennuyer à la maison. Dans le quartier, les autres associations proposent plutôt des activités pour les plus grands, souvent de l’aide au devoir, mais pas ce type d’activités. »