Accès directs |

Actualités

Toutes les actualités pour les chefs/cheftaines et cadres de l'association!

Vivre la spiritualité scoute lors d’une retraite au Puy en Velay

1 Le Puy en Velay 261

Pour commencer l’année autrement…

La spiritualité scoute existe-t-elle ? Envie de découvrir une retraite, mais tu n’as jamais osé ? Entre Noël et nouvel an, prendre le temps de te poser ? L’aumônerie générale t’invite, toi qui es adulte du mouvement, à participer à une retraite au Puy en Velay.

La spiritualité du scoutisme, c’est celle de la lumière ; de l’éclaireur. Elle possède sa propre pédagogie et ses figures, et développe des valeurs telles que le courage et la franchise.

Durant 3 jours, chacun sera invité à méditer et prier, à trouver le silence, à partager l’octave de Noël, à réfléchir à sa vie personnelle pour l’approfondir….à chanter aussi !

Au programme notamment : initiation à la prière silencieuse et à la méditation, veillées, écoute des aumôniers et dialogue, marche et parcours pèlerins, célébrations...

En pratique

Qui est concerné ? Tous les adultes du mouvement

Lieu : au Puy en Velay, sous la cathédrale Notre-Dame, chef d’œuvre majeur de l’art roman, l’accueil Saint Georges met gracieusement à disposition une salle de conférence et de travail et la chapelle. C’est aussi un des départs de Compostelle !

Début : le 27 décembre à 10h (possibilité d’arriver le 26 au soir)

Fin : le jeudi 29 décembre après le déjeuner

Frais –hors transports- :

-Chambre (par deux) : 20 euros par personne et par nuit, petit déjeuner compris (apporter draps et serviettes)

-Repas : 12 euros par repas par personne tout compris


Des solutions financières pourront être trouvées pour les chefs/taines pour qui le prix serait un frein

Une délégation Scouts et Guides de France au Forum Social Mondial de Montréal

FSM photointro

Le Forum Social Mondial a pour objectif de rassembler des personnes provenant de groupes de la société civile, d’organisations et de mouvements sociaux qui souhaitent construire un monde durable et solidaire, où chaque personne et chaque peuple a sa place et peut faire entendre sa voix. Pour la première fois, une délégation des Scouts et Guides de France était présente.

Un forum en partenariat avec de nombreux organismes


Dans cette délégation il y avait des chefs et cheftaines (Victoire Guénola, Augustin, Chloé et Pascal) une compagnon (Emma), une accompagnatrice compagnon (Magali) et des membres d’équipes territoriales (Nathalie et Olivier). Tous venaient découvrir le Forum Social Mondial, intéressés par les engagements et débats d'idées pour changer le monde et le rendre meilleur.

Ils avaient été invités par le CCFD-Terre Solidaire pour cette rencontre durant l’été. Une semaine de préparation a été organisée en collaboration avec le MRJC (Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne), le DCC (Délégation Catholique pour la Coopération), la JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne) et des partenaires venant du Maroc, du Nicaragua, de Serbie et d'Inde.

Réfléchir aux solutions pour un avenir meilleur et rencontrer des scouts de l’autre bout du monde

Plus d'une dizaine de milliers de personnes se sont retrouvées en ateliers et conférences sur les trois jours dans le but de rendre le monde meilleur.

Ainsi, ils ont participé à des ateliers très divers tels que « Solidarité internationale à l'école et pour les jeunes », « Pédagogie de l'espoir », ou encore « Laudato Si : une invitation au changement ». Cette expérience a permis de se rendre compte de l'importance de la démocratie participative et de l'éducation populaire, afin que tout le monde se sente concerné par la citoyenneté et le monde qui nous entoure.

En parallèle de ce Forum, les Scouts et Guides de France sont allés rencontrer les Scouts du Canada : une belle façon d’enrichir leur pratique du scoutisme !

Retour d’expérience – Territoire Lorraine : faire découvrir le scoutisme dans une équipe pilote de camp accompagné

 

ccompagnee nldesterritoiresPas toujours facile de trouver l’occasion de faire découvrir le mouvement à ses amis lorsqu’on est équipier(ère) territorial(e). Où et comment les accueillir de manière adaptée ? Bertille, en Lorraine, a cherché une solution. Elle a recruté l’une de ses amies qui n’avait jamais fait de scoutisme dans l’équipe du camp accompagné qu’elle dirigeait cet été. Témoignage.

Et si tu devenais chef ou cheftaine dans un quartier populaire ?

10604

Proposer le scoutisme à tous, être accueillant pour tous les publics, est une priorité pour les Scouts et Guides de France. L’association souhaite permettre aux jeunes résidant dans les quartiers populaires de vivre l’aventure du scoutisme. C’est pourquoi des groupes s’implantent à proximité ou dans ces quartiers, et, chaque année, de jeunes adultes bénévoles s’y investissent. Découvre leurs témoignages… Peut-être voudras-tu les rejoindre pour essayer cette nouvelle expérience !