Accès directs |

La fraternité du scoutisme en acte à Strasbourg

avril2016scoutismefrancaisPlus d'une cinquantaine de jeunes de différentes associations de la Fédération du Scoutisme Français* se sont retrouvés à Strasbourg le 20 mars dernier. Ainsi, des jeunes des Scouts et Guides de France (SGDF), des Scouts Musulmans de France (SMF) et des Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France (EEUF) ont partagé une journée autour de différents jeux et activités dans la ville de Strasbourg. Par petits groupes de 10, ils ont appris à se connaître et sont partis à la découverte des différentes religions représentées.

Eveiller à l’interculturel par le jeu

« On est tous ensemble, on est tous mélangés et on va s’amuser» : c’est sur ces mots que la journée est lancée ! Ainsi, sur la place Kléber "Lara Croft", "Indiana Jones", et "Jean-François Champollion" invitent les jeunes à trouver des indices à travers toute la ville pour résoudre une énigme. A la fin de chacune des 8 activités, ils doivent récupérer une pièce d'un puzzle qu’ils assembleront tous ensemble à la fin de la journée.

scoutismefrançaisavril2016v2

La clé du succès était de créer de la cohésion dans les équipes qui, jusqu’à ce matin ne se connaissaient pas. Mais pas d’inquiétude : « on a tous le même état d’esprit, on veut tous protéger le monde » nous dit Myriam jeune éclaireuse chez les SMF.

Au travers de différents ateliers, les enfants et adolescents ont découvert les lieux de culte strasbourgeois.

Dans la Grande Mosquée de Strasbourg, les jeunes devaient traduire cinq phrases en alphabet arabe vers le français et répondre à un quizz sur la religion musulmane. Ils ont ensuite visité la mosquée en compagnie d'un religieux qui a par la suite répondu à toutes leurs questions.

Près de la Synagogue, ce sont des "Touaregs" qui ont accueilli les jeunes. Autour d'un jeu de parcours à l’aveugle, les jeunes devaient récupérer des objets représentatifs de chaque religion monothéiste (Christianisme, Islam et le Judaïsme).

Les jeunes scouts se sont aussi improvisés chanteurs le temps d’un jeu. Ils devaient en effet apprendre un chant en hébreux qu’avaient choisi « Moïse », « Aaron » et « Esther » afin de récupérer une pièce de puzzle.

C’est une fois le chant traduit que les groupes se rendaient compte que les trois religions partageaient les même thèmes : l’amour, la paix, la miséricorde ou encore la fraternité.

Ce genre de rencontre, organisée autour de différents jeux, est l’occasion pour ces jeunes de s’ouvrir aux autres et de partager ensemble un moment privilégié où chacun apprend de son voisin.

Faire vivre la rencontre

scoutismefrançaisavril2016v3

La journée s’est terminée Place Kleber où tous les groupes se sont rassemblés pour constituer les trois puzzles géants avec les pièces récupérées au cours de la journée et prendre un goûter bien mérité.

Tous les groupes, munis de leurs pièces de puzzle tentaient de percer la dernière énigme de la journée sous les conseils avisés d’ « Indiana Jones ».
En même temps que la reconstitution du puzzle, les bénévoles animaient la fin d’après-midi par divers chants et quizz destinés aux jeunes ayant déjà mis leurs pièce du puzzle en place.

Ca n’est qu’après plusieurs minutes qu’ils ont enfin pu admirer les trois puzzles au complet : Une gigantesque Croix Scoute, une image de Baden Powell et enfin, la ville de Strasbourg.

Par cette journée, comme les Scouts et Guides de France s’y sont engagés par le plan d’orientation 2015-2020 « Grandir et servir ensemble », les scouts et guides ont vécu « la rencontre let dialogue avec d’autres jeunes différents d’eux : au sein du mouvement, en scoutisme français » et du sens a été donné à la rencontre inter-religieuse.

*Le Scoutisme Français rassemble cinq associations membres qui se réclament des buts, principes et méthodes du Scoutisme tels que définis par les constitutions de l’Association Mondiale des Guides et des Éclaireuses (AMGE) et de l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout (OMMS)


scoutismefrançaisavril2016v4