Accès directs |

150 jeunes réhabilitent une colline après un incendie

collinephoto3Pour faire un bon chantier nature, il vous faut : des pionniers et caravelles motivés, des partenaires impliqués et des activités variées. Tous ces ingrédients ont été réunis en octobre lors du chantier organisé dans le Vaucluse par la Base Nature Environnement pour des pionniers et caravelles (jeunes âgés de 14 à 17 ans). Retour sur une semaine au service de la nature.

Réparer les dommages des flammes

En juillet 2012, la colline Saint Jacques, au-dessus de Cavaillon, a été touchée par un grave incendie photocollinestjacques 1ravageant plusieurs hectares de forêt.

Face à cette situation, le groupe scout de Cavaillon a lancé une initiative en avril dernier : toutes les unités du groupe, des plus jeunes aux plus âgés, ont participé à une première coupe de bois brûlé, en lien avec l’Office National des Forêts (ONF). Le bois brûlé est coupé et laissé sur place afin de créer un terreau fertile facilitant la repousse des arbres et de la flore.

Puis, à la Toussaint, la Base Nature environnement a appelé les pionniers et caravelles de toute la France à continuer ce projet de réhabilitation. Des 19 aux 25 octobre derniers, ils ont ainsi été 150 pionniers et caravelles à répondre à l’appel. Leur souhait était que « les habitants de Cavaillon oublient le moment difficile qu’ils avaient vécu » explique un jeune pionnier.

Les jeunes ont appris à se servir de différents outils. Ils n’ont pas touché aux tronçonneuses, trop dangereuses, mais ils ont manié scies et haches avec dynamisme. L’exercice était particulièrement fatigant, témoigne Nicolas, surtout lorsqu’il s’est agi de couper du bois d’olivier, mais chacun est allé au bout de sa mission sans se décourager. Au total : 2 950 heures de coupe de bois !

Découvrir la nature avec l’ONF, France Nature Environnement et les habitants

photoscolline 2Ce temps passé sur la colline Saint Jacques a aussi permis aux adolescents de mieux comprendre l’environnement dans lequel ils ont été accueillis pendant une semaine.Le groupe a été sensibilisé au respect de la forêt et au rythme de la nature. Il a ainsi pu mesurer que les résultats de son travail ne seraient pas visibles dans l’immédiat et qu’il faudrait plusieurs saisons avant que l’incendie ne soit oublié : ce n’est que petit à petit que la nature reprend ses droits.

La semaine a aussi été marquée par différentes « balades nature » avec les partenaires : l’ONF, l’association France Nature Environnement et l’association des habitants de la colline Saint Jacques. Ces promenades ont permis de découvrir les lieux, au-delà des destructions. Certains pionniers et caravelles ont même fait une via ferrata (c’est-à-dire qu’ils ont fait une excursion au cœur des falaises en baudrier). Et la semaine a été campée dans une bergerie prêtée pour l’occasion.

En résumé, ce fut une semaine à l’ambiance nature assurée et intense en rencontres, échanges et découvertes : du scoutisme pur. Bravo aux 150 jeunes pour cette action de protection de l’environnement !

Marie Perrin
Responsable communication – Territoire Lyon Levant