Accès directs |

5 questions à Matthieu, un chef engagé

photochapo-matthieuMatthieu est animateur (« chef ») chez les Scouts et Guides de France pour des jeunes de 14 à 17 ans (les pionniers-caravelles). Il est bénévole dans un groupe de Lorraine depuis 6 ans et nous parle de son engagement.

Depuis quand es-tu chef et où ?

Je suis chef pionniers-caravelles depuis 6 ans dans le groupe de Villers-Laxou à côté de Nancy (Lorraine).

Concrètement, ça veut dire quoi être chef ?

C’est accompagner des jeunes à grandir en leur faisant vivre le scoutisme.
Un chef doit pouvoir donner des pistes aux jeunes pour qu'ils avancent dans leurs projets d'équipes et individuels, tout en leur laissant une certaine autonomie. Il faut donc bien connaître l'état d'esprit des jeunes, leurs doutes, leurs envies, leurs rêves.

Il s'agit aussi de savoir vivre et travailler dans une équipe d’encadrants en se fixant des objectifs.

Pourquoi es-tu devenu chef ?

J'ai choisi d'être chef pour pouvoir transmettre à des jeunes cette passion et cette joie que j'ai vécues quand j'étais ado, ces "moments inoubliables" du scoutisme qui m'ont permis de bâtir ma vie.
Lors de ma troisième année en tant que chef, j’ai fait mon « engagement ».

Pour moi, c’était une façon de dire que même si je venais à arrêter les scouts, je continuerais à respecter la loi et les valeurs du scoutisme. Je voulais que cela ait du sens, pour moi c’était une façon de montrer que je suis chef pionniers-caravelles et que je suis fier de ce que je fais avec les jeunes que j’encadre.

Qu’est-ce que ça t’apporte dans la vie de tous les jours ?

En tant que chef, j'ai pu apprendre à organiser des projets, un budget, à encadrer un groupe de jeunes mais aussi une équipe de chefs. Cela m’a beaucoup aidé dans mes études et aussi pour préparer mes oraux de concours.

J’ai appris à m’adapter et à me surpasser en ne m’arrêtant pas à ce que je sais faire. Ça m’apporte une confiance en moi et en ce que j’accomplis.

Qu’est-ce que tu dirais à quelqu’un qui hésite à rejoindre l’aventure ?

Les motivations pour s'engager comme chef sont nombreuses et variées mais le plus important c'est que cela ait du sens pour celui qui s'engage. Cet engagement permet de prendre du recul par rapport à notre vie et notamment par rapport à nos études. On développe ses compétences autrement. 

Au niveau personnel, on vit des temps forts avec d'autres personnes, d'autres amis. Cela permet de construire sa personnalité à un âge où l'on doit souvent chercher à définir ses points de repères. Mais c’est surtout passer pleins de moments merveilleux et enrichissants avec d’autres chefs, en faisant vivre aux jeunes leurs projets.

matthieu-deuxiemephoto-5questions


Laure Charrier
Correspondante pour l'équipe nationale communication