Accès directs |

« Monter des projets avec d'autres met du sel dans notre vie »

photo-chapo-rg-vannesThierry et Béatrice sont responsables du groupe marin de Vannes (110 jeunes et 13 chefs) depuis 4 ans. Cet engagement dans le mouvement leur apporte la joie de proposer le scoutisme aux jeunes et de tisser des relations riches avec des bénévoles. Portrait.

Un long parcours au sein du mouvement 

« Le scoutisme nous a permis de trouver nos repères à chaque changement de région. » raconte Béatrice. Son mari et elle ont
été scouts dans leur enfance. Ils ont ensuite été chefs, puis bénévoles pour organiser des activités au niveau régional, avant de faire une pause dans leurs activités de bénévolat.

En 2011, le groupe  de Vannes, qui a accueilli leurs 4 enfants, s’est retrouvé sans responsable. C’est donc assez naturellement, après 10 années de pause dans le mouvement, qu’ils ont repris le flambeau.

Une formation et une équipe pour mener à bien leur mission

photo3

Pour mener à bien sa mission et gérer au mieux leur groupe, le couple a participé à une formation de 2 week-ends durant lesquels ils ont échangé avec d'autres responsables de groupe. Le couple a découvert les spécificités des rôles de directeurs et de chefs du Scoutisme Français. Cela leur sert notamment pour la préparation des camps d'été.

Le groupe de Vannes est un groupe marin. Béatrice et Thierry se sont donc entourés de deux référents techniques et d’un groupe de dix parents chargés d’entretenir les bateaux. Pendant leur mission, les responsables de groupe sont accompagnés par de nombreuses personnes : secrétaire, trésorier, responsable matériel, aumônier...

Un enrichissement continu par les projets et les rencontres

« Les rassemblements et les rencontres vécues dans le scoutisme ont affermi notre foi. La vie d'équipe, l'optimisme et le sens du service acquis par la pratique du scoutisme nous sont utiles dans notre vie professionnelle. », confie Béatrice.

« Chaque personne est différente et enrichit les projets par sa personnalité. Cela accroît nos expériences et élargit notre réseau. Monter des projets avec d’autres met du sel dans notre vie. » s'enthousiasme le couple. Avec l’équipe de groupe et les chefs, ils construisent un plan d’action. « Cette année nous avons choisi d’axer nos actions sur le développement de la fraternité en favorisant les partenariats. » concluent-ils.

Laure Charrier

 

chapo