Accès directs |

« Fiers de voir les jeunes grandir » et courageux dans les difficultés, les chefs et cheftaines assurent à You're Up!

[en-tete] [media image plein-ecran]https://www.sgdf.fr/images/banners/youreup/8349-half.jpg[/media] [titre] « Fiers de voir les jeunes grandir » et courageux dans les difficultés, les chefs et cheftaines assurent à You're Up![/titre] [/en-tete]

Les chefs et cheftaines présents à You're Up! montrent chaque jour que les jeunes dont ils ont la responsabilité peuvent compter sur eux dans toutes les situations. A chaque instant, ils assurent leur sécurité, les soutiennent, veillent à maintenir leur enthousiasme... Bref, ils assurent !

[media image]https://www.sgdf.fr/images/banners/youreup/photo%20merci%20les%20chefs.PNG[legende]15 000 mercis aux chefs et cheftaines ![/legende][/media]

2 000 animateurs bénévoles dont 70 % ont moins de 25 ans sont en charge des groupes d'adolescents de 14 à 17 ans participant à You're Up! Depuis le début du rassemblement jeudi 16 juillet, ils se démènent pour que les jeunes qui leur sont confiés puissent profiter au mieux de cet événement qu'ils ont attendu et préparé ensemble durant l'année. Malgré l’orage, malgré l’évacuation, malgré les 2 nuits avec peu de sommeil au Zénith, ils continuent d'utiliser toute leur énergie au service de l'épanouissement de ces adolescents.

[citation]Je me sens fière de voir les caravelles de mon groupe grandir[legende]Géraldine[/legende][/citation]

« Bien sûr qu'il y a beaucoup de fatigue », témoigne Géraldine, cheftaine du groupe « la rencontre » (Nord), « mais je me sens fière de voir les caravelles de mon groupe grandir et découvrir plein d'autres cultures, plein d'autres scoutisme de France et d'ailleurs. C'était vraiment mon objectif avant de partir en camp : voir l'évolution pour chacune d'elles et qu'elles en prennent conscience. C'est une joie de les voir revenir le soir de leurs journées durant lesquelles elles ont vécu plein de choses et de les entendre nous raconter leurs rencontres, leurs activités. J’apprécie aussi les rencontres avec les autres chefs. »

[media image]https://www.sgdf.fr/images/banners/youreup/7828-med.jpg [legende]Les chefs et cheftaines encouragent et soutiennent les groupes d'adolescents dont ils ont la responsabilité.[/legende][/media] [sous-titre]Fidèles à leurs valeurs, les chefs et cheftaines sont garants du moral des jeunes[/sous-titre]

Après une arrivée sur site dans la joie, les chefs et cheftaines se sont installés dans les villages de You're Up! avec leurs groupes en rivalisant d'originalité et de créativité. Ils ont ensuite su mettre à l'abri et rassurer les jeunes lors de l'orage de la nuit du 17 juillet et les accompagner dans la reconstruction du camp et la poursuite du rassemblement.

[citation]On est un peu comme dans une grande famille[legende]Timothée[/legende][/citation]

« Je me sens fatigué mais heureux que ce rassemblement reprennent vie », raconte Timothée, chef à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). « Je suis admiratif du travail de chacun : chefs et cheftaines et équipes de services, on est un peu comme dans une grande famille. Quand on se promène sur le site on croise plein de monde qu'on a rencontré, on échange des sourires, des paroles de soutien. Le moment qui m'a le plus marqué c'est lorsque je me suis rendu compte à quel point on a reconstruit ce camp. »

[media image]https://www.sgdf.fr/images/banners/youreup/7662-med.jpg [legende]Les chefs et cheftaines mettent toute leur énergie au service des jeunes qu'ils encadrent.[/legende][/media] [sous-titre]Portés par la solidarité, les chefs et cheftaines se dépassent au service des jeunes [/sous-titre]

Tous mettent tout en œuvre pour que You're Up! se déroule comme prévu après l’orage et que les jeunes participants gardent de ce rassemblement un souvenir qui les portera toute leur vie. Thibault, chef à Boulogne le sait : « un rassemblement c'est toujours une surprise et toujours plein de promesses en devenir ». Cette reconstruction éclair et la reprise des activités n'auraient pas été possibles sans l'investissement de ces chefs et cheftaines attachés aux valeurs et à la méthode du scoutisme.

« La phrase qui me vient à l'esprit quand je pense à ces premiers jours c'est « le scout sourit et chante dans la difficulté. » On est motivé par la volonté de vivre ce rassemblement dans la joie scoute. C'est avec le sourire qu'ensemble nous avons affronté la difficulté et que tentes, tables et mats se sont redressés. Maintenant on vit ce rassemblement à fond : le scout pense surtout à aller vers son voisin, vivre l'aventure de l'autre et de la fraternité. » Matthieu, chef à Creil (Oise)

[citation]Il faut suivre le rythme soutenu des activités, se coordonner avec les organisateurs, tout en motivant les jeunes[/citation]

Les chefs et cheftaines assurent également pour le déroulement des journées, qui ont repris leur cours normalement dès dimanche. « C'est ma 1ère année scoute en tant que chef pionniers-caravelles », explique William, chef à Montreuil (Seine-Saint-Denis). « Ce rassemblement est une expérience unique par sa taille et son ampleur. Pour moi c'est un challenge de tous les jours : il faut suivre le rythme soutenu des activités, se coordonner avec les organisateurs tout en motivant les jeunes. Cependant la fatigue est largement compensée par l'esprit de solidarité et la bonne ambiance du groupe et du rassemblement. »

[diaporama] [media image]https://www.sgdf.fr/images/banners/youreup/7897-half.jpg[legende]Les chefs et cheftaines s’engagent bénévolement pour aider les jeunes à grandir et à s'épanouir[/legende][/media] [media image]https://www.sgdf.fr/images/banners/youreup/8474-half.jpg[/media] [media image]https://www.sgdf.fr/images/banners/youreup/7822-half.jpg[/media] [media image]https://www.sgdf.fr/images/banners/youreup/8569-half.jpg[/media] [media image]https://www.sgdf.fr/images/banners/youreup/7880-half.jpg[/media] [/diaporama]

« Fiers de voir les jeunes grandir » et courageux dans les difficultés, les chefs et cheftaines assurent à You're Up!

publié le

Les chefs et cheftaines présents à You're Up! montrent chaque jour que les jeunes dont ils ont la responsabilité peuvent compter sur eux dans toutes les situations. A chaque instant, ils assurent leur sécurité, les soutiennent, veillent à maintenir leur enthousiasme... Bref, ils assurent !

15 000 mercis aux chefs et cheftaines !

2 000 animateurs bénévoles dont 70 % ont moins de 25 ans sont en charge des groupes d'adolescents de 14 à 17 ans participant à You're Up! Depuis le début du rassemblement jeudi 16 juillet, ils se démènent pour que les jeunes qui leur sont confiés puissent profiter au mieux de cet événement qu'ils ont attendu et préparé ensemble durant l'année. Malgré l’orage, malgré l’évacuation, malgré les 2 nuits avec peu de sommeil au Zénith, ils continuent d'utiliser toute leur énergie au service de l'épanouissement de ces adolescents.

Je me sens fière de voir les caravelles de mon groupe grandir
Géraldine

« Bien sûr qu'il y a beaucoup de fatigue », témoigne Géraldine, cheftaine du groupe « la rencontre » (Nord), « mais je me sens fière de voir les caravelles de mon groupe grandir et découvrir plein d'autres cultures, plein d'autres scoutisme de France et d'ailleurs. C'était vraiment mon objectif avant de partir en camp : voir l'évolution pour chacune d'elles et qu'elles en prennent conscience. C'est une joie de les voir revenir le soir de leurs journées durant lesquelles elles ont vécu plein de choses et de les entendre nous raconter leurs rencontres, leurs activités. J’apprécie aussi les rencontres avec les autres chefs. »

Les chefs et cheftaines encouragent et soutiennent les groupes d'adolescents dont ils ont la responsabilité.

Fidèles à leurs valeurs, les chefs et cheftaines sont garants du moral des jeunes

Après une arrivée sur site dans la joie, les chefs et cheftaines se sont installés dans les villages de You're Up! avec leurs groupes en rivalisant d'originalité et de créativité. Ils ont ensuite su mettre à l'abri et rassurer les jeunes lors de l'orage de la nuit du 17 juillet et les accompagner dans la reconstruction du camp et la poursuite du rassemblement.

On est un peu comme dans une grande famille
Timothée

« Je me sens fatigué mais heureux que ce rassemblement reprennent vie », raconte Timothée, chef à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). « Je suis admiratif du travail de chacun : chefs et cheftaines et équipes de services, on est un peu comme dans une grande famille. Quand on se promène sur le site on croise plein de monde qu'on a rencontré, on échange des sourires, des paroles de soutien. Le moment qui m'a le plus marqué c'est lorsque je me suis rendu compte à quel point on a reconstruit ce camp. »

Les chefs et cheftaines mettent toute leur énergie au service des jeunes qu'ils encadrent.

Portés par la solidarité, les chefs et cheftaines se dépassent au service des jeunes

Tous mettent tout en œuvre pour que You're Up! se déroule comme prévu après l’orage et que les jeunes participants gardent de ce rassemblement un souvenir qui les portera toute leur vie. Thibault, chef à Boulogne le sait : « un rassemblement c'est toujours une surprise et toujours plein de promesses en devenir ». Cette reconstruction éclair et la reprise des activités n'auraient pas été possibles sans l'investissement de ces chefs et cheftaines attachés aux valeurs et à la méthode du scoutisme.

« La phrase qui me vient à l'esprit quand je pense à ces premiers jours c'est « le scout sourit et chante dans la difficulté. » On est motivé par la volonté de vivre ce rassemblement dans la joie scoute. C'est avec le sourire qu'ensemble nous avons affronté la difficulté et que tentes, tables et mats se sont redressés. Maintenant on vit ce rassemblement à fond : le scout pense surtout à aller vers son voisin, vivre l'aventure de l'autre et de la fraternité. » Matthieu, chef à Creil (Oise)

Il faut suivre le rythme soutenu des activités, se coordonner avec les organisateurs, tout en motivant les jeunes

Les chefs et cheftaines assurent également pour le déroulement des journées, qui ont repris leur cours normalement dès dimanche. « C'est ma 1ère année scoute en tant que chef pionniers-caravelles », explique William, chef à Montreuil (Seine-Saint-Denis). « Ce rassemblement est une expérience unique par sa taille et son ampleur. Pour moi c'est un challenge de tous les jours : il faut suivre le rythme soutenu des activités, se coordonner avec les organisateurs tout en motivant les jeunes. Cependant la fatigue est largement compensée par l'esprit de solidarité et la bonne ambiance du groupe et du rassemblement. »

Les chefs et cheftaines s’engagent bénévolement pour aider les jeunes à grandir et à s'épanouir