Accès directs |

50 jeunes relèvent le défi de camper dans la neige

scoutsguidesneigeSe rencontrer et vivre ensemble dans la neige pendant 8 jours en plein mois de février : 50 jeunes scouts-guides (11-14 ans) l'ont vécu à Arâches-la-Frasse en Haute-Savoie. Rencontre.

 


Justine et Paul, scouts-guides du groupe Terre et Sel de Saint-Nazaire.

Présente nous ton groupe.   

Paul : Mon groupe c'est Terre et sel, de Saint Nazaire. Dans la tribu (petit groupe de 11-14 ans) on est 5 garçons et neige sg2 filles. On s'entend bien, c'est un bon groupe.

Pourquoi êtes-vous venus sur ce camp dans la neige ?

Justine : On est venus sur ce camp car ça nous disait de voir la neige, de partager des activités dans la neige.

Paul : Il neige tous les 10 ans à Saint Nazaire alors on vient profiter.

Comment vous êtes-vous installés sur le camp ?

Paul : On a planté des tentes. Comme les filles sont pas nombreuses elles ont fait une tente commune avec le groupe d'Orange, à côté d'Avignon. On a préparé une table derrière la tente des chefs, ainsi qu'une table à feu (espace pour la cuisson) et un abris que nous sommes en train de construire.

Qu'est-ce que ça change de camper en hiver ?

Justine : Il fait plus froid quand tu campes en hiver. C'est plus dur de s’habiller, il faut plus de duvets, plus d'habits.

Qu'est ce que tu aimes le plus dans le fait de camper en hiver?

Paul : La neige !

Justine : C'est bien de dormir dans une tente en hiver avec de la neige.

Quelle installation ou technique as-tu découvert ?

Paul : J'ai appris à faire un brelage. J'ai partagé beaucoup de techniques avec mes camarades, comme mettre du journal dans ses bottes (pour éviter l'humidité), de mettre ses habits dans son sac de couchage pour les réchauffer, d'enrouler ses pieds dans son pull avant de les mettre dans son sac de couchage.

T'es tu déjà fait de nouveaux amis ?

Justine : Les filles de ma tente, elles viennent d'Orange.

Qu'as-tu vécu de fort jusqu'à maintenant ?

Paul : Avant la nuit quand on s'est raconté tous nos camps et le voyage en train, les arrêts dans les gares. J'ai aimé la veillée aussi. En fait j'aime bien tout !

scoutsguidesdanslaneige

Alexis, Etienne et Fanny, scouts et guide du groupe Charles de Foucault d'Orange.

Présente nous ton groupe.   

Etienne : Dans mon groupe on est une vingtaine. Une dizaine de garçons et une dizaine de filles. On a deux équipages (équipe) pour les filles et deux pour les garçons.

Fanny : On est d'Orange et mon équipe s'appelle "les blue girls".

Pourquoi êtes-vous venus sur ce camp national  ?

Fanny : Pour rencontrer plein d'autres scouts ! C'est super de camper dans la neige, on apprend des techniques pour pas avoir froid. C'est aussi un défi parce que rester une semaine dans la neige c'est pas facile.

Etienne : Pour faire d'autres activités aussi, pour nous changer des camps habituels en été.

campdanslaneigeComment vous êtes-vous installés sur le camp ?

Etienne : Sur le camp on a commencé par déneiger un rectangle pour pouvoir mettre notre tente sur le sol bien dur.

Alexis : On s'est installé sur le terrain le moins pentu, enfin on a essayé. On a monté les tentes et on a vu les autres groupes arriver.

Fanny : On a mis des cartons [au sol] et on a isolé la tente avec nos sacs sur les côtés. On va toutes se mettre au milieu pour pas avoir froid.

Qu'est-ce que ça change de camper en hiver ?

Fanny : Camper en hiver ça change un peu tout parce que du coup il faut bien mettre la tente pour pas avoir de l'eau et de la gadoue qui rentrent, il faut prévoir deux fois plus d'habits pour être tout le temps au sec. Il faut avoir des duvets beaucoup plus chauds.

Alexis : Il fait plus froid, il faut faire attention à pas trop se mouiller vu qu'il pleut beaucoup.

Etienne : E ton est plus serré à l'intérieur de la tente.

Qu'est-ce que tu aimes le plus dans le fait de camper en hiver?

Alexis : Ce que j'aime le plus c'est le paysage. J'adore, c'est magnifique.

Etienne : C'est la neige, jouer avec la neige et faire des batailles de boules de neige.

Fanny : Quand tu te dis que t'as passé la nuit dans la neige et que tu te réveilles avec toute la neige et que tu as réussi à pas avoir froid cette nuit.

Quelle installation ou technique as-tu découvert ?

Alexis : J'ai appris à faire des trépieds et des tables. J'ai appris qu'il faut pas trop s'habiller quand on dort, faire attention à l'humidité. Il faut bien s'habiller quand il fait froid.

Etienne : J'ai pu perfectionner certaines de mes techniques pour camper comme celle du muret de neige devant la tente contre le vent.

T'es-tu déjà fait de nouveaux amis ?

Fanny : Je me suis fait des amis dans les autres tribus. Ils viennent de Bretagne.

Qu'as-tu vécu de fort jusqu'à maintenant ?

Alexis : Le meilleur moment c'est quand on a monté les tentes et qu'on s'est installé.

Etienne : C'est la première fois qu'on a marché dans le champ de neige et qu'on a joué avec la neige.

sg campdansneige

Guillaume, Hélène-Marie et Marie, scout et guides du groupe Saint-Yves de Lanion.

Présente-nous ton groupe.

Guillaume : On vient de Lanion dans les côtes d'Armor en Bretagne, à côté de Saint Brieux.

Hélène-Marie : On est 15 à être venus ici. On a une bonne équipe et tout le monde s'entend à peu près bien.

Pourquoi êtes-vous venus sur ce camp national  ?

Guillaume : Un camp d'hiver c'est une bonne chose, une bonne expérience à faire donc on a décidé de participer.

Hélène-Marie : On est venus pour avoir de la neige car on en a pas souvent en Bretagne et pour découvrir de nouvelles choses comme des animaux, la nature, les montagnes.

Qu'est-ce que ça change de camper en hiver ?

Guillaume : Il fait froid.

Hélène-Marie : Ca change de ce qu'on fait d'habitude, on apprend de nouvelles choses. Les paysages sont pas les mêmes. Je mets des gros pulls.

Marie : Quand tu campes en hiver tu dois prendre plus de vêtements parce que tu peux avoir plus froid.

Qu'est-ce que tu aimes le plus dans le fait de camper en hiver?

Guillaume : Je suis jamais allé au ski, pour moi c'est la première fois que je vois autant de neige donc c'est sympa.

Marie : On peut faire des bonhommes de neiges et des batailles de boules de neige.

Quelle installation ou technique as-tu découvert ?

Guillaume : On nous a donné pas mal d'astuces pour s'installer dans la tente, pour gérer le froid. J'ai appris des techniques comme mettre les sacs sur le bord et les côtés de la tente.

Hélène-Marie : J'ai appris à replier mon sac de couchage s'il est trop long et à mettre mon manteau autour de mes pieds pour avoir plus chaud.

Marie : J'ai appris pour les papiers journaux dans les chaussures pour pas que ça devienne humide.

T'es-tu déjà fait de nouveaux amis ?

Hélène-Marie : J'ai déjà rencontré d'autres scouts d'Orange. On s'est parlé et on apprit à se connaître.

Marie : Je commence un peu à me faire des amis, je parle avec d'autres.

Qu'as-tu vécu de fort jusqu'à maintenant ?

Guillaume : La première nuit sous la tente c'était dur. Il fait froid et on est pas habitués. La prochaine nuit ça devrait mieux se passer normalement avec tout ce que j'ai appris.

Marie : Le meilleur moment c'est quand il a beaucoup neigé. On devait tout remettre pour que les tentes tiennent.