Accès directs |

Vent du large en Auvergne : faire vivre du scoutisme aux adultes en situation de handicap mental

photoVDLchapoUne unité Scouts et Guides de France à destination des jeunes adultes en situation de handicap mental vient d'ouvrir à Clermont-Ferrand. Trois jeunes animatrices sont à l'initiative de ce projet de scoutisme ouvert à tous. 

« Vent du large » c'est la nouvelle aventure dans laquelle ont décidé de se lancer Aurore, Doriane et Morgane. Les 3 jeunes filles ouvrent dans ce cadre une unité de scoutisme pour des adultes de plus de 17 ans en situation de handicap mental. Leur groupe « Terre des Volcans », à Clermont-Ferrand, les accompagne et les soutient dans ce beau projet. C'est en effet leur responsable de groupe qui leur a permis de se lancer, se souvient Aurore. Elle avait découvert les unités « Vent du large » sur leur stand de présentation lors de l'assemblée générale des Scouts et Guides de France 2015. A cette occasion avait été voté le plan d'orientation « Grandir et Servir Ensemble», dans lequel l'association exprimait son souhait de « Partager le scoutisme avec des jeunes de tous horizons ».« Notre responsable de groupe a proposé d'inclure cette orientation dans notre projet de groupe local à la rentrée, alors on s’est lancé dans l’aventure ! » raconte Aurore.


Du scoutisme pour tous !

Les trois jeunes femmes ont donc choisi de monter cette unité « Vent du large » au sein de leur groupe, la 18e en France. Vent Du Large est une proposition de scoutisme pour des adultes en situation de handicap mental de plus de 17 ans, qui existe depuis 1974 dans le mouvement. Les trois jeunes filles ont des expériences riches et variées dans le scoutisme, mais surtout un point commun : elles travaillent dans le domaine du médico-social et sont sensibles à l’attention portée aux personnes handicapées. Après plusieurs années au contact des jeunes, elles souhaitent désormais vivre un scoutisme différent et diversifier les propositions faites dans leur région. Aurore, 28 ans, a eu l’occasion d’assister à quelques réunions Vent Du Large à Paris. Doriane, 38 ans, rêve d’encadrer une unité Vent du Large depuis qu’elle est caravelle (branche 14-17 ans des SGDF). Morgane, 26 ans, souhaite partager les valeurs du scoutisme qu’elle a apprises avec des personnes en situation de handicap.

Une unité qui rêve de s'agrandir

Les 3 cheftaines souhaitent organiser une rencontre par mois avec leurs adhérentes, appelées « guides ». Morgane ajoute : « On aimerait que notre unité Vent Du Large participe aux activités proposées par le groupe : les week-ends, les évènements et les soirées organisées ». En effet l’année « Vent Du Large » est rythmée par 3 grandes étapes : l’accueil, où les nouveaux reçoivent leur foulard, la promesse, pour s’engager à vivre les valeurs du scoutisme, et plus particulièrement le respect de chacun, le sens du service, le dépassement de soi et la joie et enfin, la fête des réussites, qui valorise les capacités et les efforts de chacun. Motivées, Aurore, Morgane et Doriane imaginent une unité qui va s’agrandir : « Notre proposition concerne pour l’instant uniquement des filles de 17 à 25 ans. Mais à terme, on souhaite accueillir davantage d’adultes, des filles de plus de 25 ans !»