Accès directs |

Yann, chef, veut le meilleur pour ses jeunes

Yann est chef à St-Quentin-Yvelines depuis 8 mois. Cet engagement est pour lui un évidence. Portrait.

chapoportraityann

« Devenir chef, pour moi c'était un peu une suite logique » dit Yann avec un grand sourire au sujet de son engagement chez les Scouts et Guides de France. « J'ai du temps pour moi, du temps à donner et puis je voulais voir comment c'était de l'autre coté du décor », explique-t-il. Il a donc voulu essayer, d'abord un an. Et pour l'instant, il se dit très content de ce choix. Pour lui, être chef (animateur) c'est l'occasion de partager avec les jeunes dont il a la responsabilité des valeurs qui lui tiennent à coeur. « L'autonomie principalement, s'enthousiasme-t-il, j'essaie de leur dire que je suis là pour eux tout en les aidant à grandir et à se prendre en main. » Yann tient aussi beaucoup à transmettre aux scouts et guides (jeunes de 11-14 ans) le « vivre ensemble ». « A cet âge, ils aiment bien rester garçon d'un côté et filles de l'autres, explique-t-il, ils ne se mélangent pas trop . » L'animateur essaie donc de souder le groupe, de les faire travailler et jouer ensemble de ne laisser personne de coté.

Un investissement qui rend heureux !

Il faut dire que ces valeurs ne sont pas nouvelles pour Yann. Avant de devenir chef en Septembre dernier, il a été scout pendant 6 ans. 25% des chefs Scouts et Guides de France ont découvert le scoutisme en devenant animateur. Ce n'est pas le cas de Yann. « J'ai commencé en première année Pionnier-Caravelle (jeunes de 14-17 ans), se souvient-il, ma mère était déléguée territoriale (responsable d'un département pour les sgdf). Je me suis dit pourquoi pas essayer, je n'avais jamais fait de scoutisme et finalement je suis resté 3 ans aux Pionniers-Caravelles». Puis, Yann a passé 2 années chez les Compagnons (jeunes de 17-21 ans) durant lesquelles il a préparé et vécu un camp solidaire d'un mois en Croatie. Aujourd'hui, à 20 ans, il est chef depuis 8 mois et reconnaît que c'est un véritable investissement : «  Quand je voyais ma soeur qui était ma cheftaine, prendre autant de temps pour les scouts, je ne comprenais pas forcément pourquoi, raconte-t-il amusé.«Maintenant que je prépare les activités, les réunions, je comprends et ça me rend heureux quand je vois le résultat ».

S'engager pour les jeunes !

Yann a donc découvert tout au long de cette première année comment faire vivre un groupe, organiser des week-ends... Et ses efforts sont récompensés lorsque les parents viennent le remercier parce que leurs enfants sont revenus ravis d'une activité, mais surtout à travers le sourire des jeunes qui en dit tellement. Ce rôle de chef lui apprend également beaucoup pour la vie en dehors des scouts : « être confrontés aux autres, vivre en société, travailler dans un groupe, en équipe... ». C'est donc pour continuer à rendre heureux les jeunes de son groupe et à recevoir également tout ce que sa fonction de chef peut lui apporter que Yann souhaite continuer aujourd'hui. « J'ai passé mon Bafa (Brevet d'Aptitudes aux Fonctions d'Animateur ) parce que je veux le meilleur pour mes jeunes ! »