Accès directs |

La paix et la confiance au coeur de l'Assemblée générale 2016 des Scouts et Guides de France

L'Assemblée générale des Scouts et Guides de France a adoptée la résolution « Artisans de paix » et des modifications photochaporecapag2016de ses statuts et de son règlement intérieur. Pour cela, 1500 représentants des 800 groupes de toute la France métropolitaine et ultramarine se sont retrouvés au centre national de Jambville (Yvelines) les 21 et 22 mai 2016.

Le programme était chargé et varié pour l'assemblée générale des Scouts et Guides de France. Le samedi 21 mai, les 1500 représentants des groupes de toutes la France ont débattu et voté une nouvelle résolution appelée « Artisans de paix ». Certains de ses articles ont dans un premier temps été soumis à des amendements qui ont été questionnés et expliqués par les délégations qui les avaient déposés. Ont ainsi été discutés les sujets de la prière, de la réconciliation, de la consommation… Puis le dimanche, les participants à l'Assemblée générale ont travaillé sur la réforme des statuts et du règlement intérieur. Les nouveaux textes ont été adopté à une large majorité.

Une résolution pour l'éducation à la paix

agphoto2La résolution « artisans de paix » débattue et adoptée ce week-end,  invite à mettre la paix au centre des activités de l’année à venir. Il s'agit d'aider chacun à être en paix avec lui-même, à contribuer à la paix dans les communautés locales et dans le monde et àfaciliter le dialogue interculturel et interreligieux. Le scoutisme a pour objectif de former des citoyens actifs, utiles et artisans de paix. L’éducation à la paix est donc au cœur des ambitions éducatives du mouvement. Dans le contexte actuel, les Scouts et Guides de France réaffirment, par l'adoption de cette résolution, qu’il est plus que jamais nécessaire de poursuivre cette démarche afin de contribuer à la paix à tous les niveaux, de chaque quartier jusqu’à l’international.

Une réforme pour plus de cohérence et de confiance

La réforme des statuts et du règlement intérieur votée le 22 mai portent sur des points tels que la possibilité d'être votant àPHOTO3AG l'Assemblée générale et candidat au Conseil d'administration dés 16 ans ou l'installation de responsabilité collectives d'équipe, à tous les échelons de l'association. Ces nouveaux fonctionnement vont permettre au mouvement d'être plus en cohérence avec l'une des ses valeurs clés : la confiance. Ils s'agit également de répondre à 2 enjeux. Le premier est lié au plan d'orientation 2015-2020 du mouvement qui vise à accueillir toujours plus de jeunes, pour donner à tous ceux qui le souhaitent la chance de vivre le scoutisme. Cela implique d'adapter la fonctionnement de l'association à cette croissance et aux spécificités locales. Le deuxième enjeu est d'affirmer davantage la conviction des Scouts et Guides de France que la parole des jeunes est essentielles dans la prise de décision d'un mouvement de jeunesses. Des conseils de jeunes ouverts au moins de 16 ans seront donc expérimentés dans toute la France.