Accès directs |

2 volontaires en service civique pour promouvoir l’éducation par le scoutisme au Mexique

photo-chapo-temoignages-2-volontaires-mexiqueAnne-Laure et Eva sont parties 9 mois au Mexique en volontariat service civique pour promouvoir l’éducation par la méthode scoute dans une ville proche de la frontière américaine. Elles nous en disent plus sur leur mission !

Pourquoi avez-vous souhaité effectuer ce volontariat au Mexique ?

Eva : Je voulais partir à l´étranger pour être en contact avec une autre culture. Comme j’ai fait des études d’anthropologie, le contexte de Tijuana m´intéressait : j’avais envie de voir comment s’organisait la vie dans un endroit proche d’une frontière, avec de nombreuses disparités socioculturelles.

Au départ, j´avais pas mal d´appréhension à entrer dans l´association car je ne la connaissais pas, mais j’ai été intéressée par la dimension éducative du projet.

Anne-Laure : Je souhaitais découvrir l’Amérique latine depuis longtemps et j’avais envie de pratiquer mon espagnol. Je cherchais une mission d’éducation auprès d’enfants. Je connais bien le scoutisme, et partir à l’étranger avec une association avec laquelle je partage les mêmes valeurs est pour moi très important. C’est pour tout cela que lorsque j’ai vu la mission proposée par les Scouts et Guides de France à Tijuana, j’ai foncé !

volontaires-mexique-photo1

En quoi a consisté votre mission et quelles compétences avez-vous acquises au fil des mois ?

volontaires-mexique-photo2Anne-Laure : Cette mission a pour but de faire progresser et grandir les enfants de communautés sensibles en utilisant la méthode scoute : développer leur autonomie, leur sens des responsabilités, leur confiance en eux, etc. Nous avons donc aidé à promouvoir le scoutisme dans des communautés où les jeunes vivent des choses difficiles, afin de pouvoir proposer le scoutisme à des enfants de toutes provenances sociales.

Nous avons fait principalement de l’animation avec les enfants, en étant cheftaines : les centres scouts fonctionnent 4 à 5 jours par semaine, ça demande du boulot ! Nous avons aussi aidé à la traduction de nombreux documents en français. J’ai aussi participé à la rédaction des procédures de recrutement des volontaires et à l’élaboration du business plan de la maison des volontaires.

Eva : Quant à moi, j’ai aussi travaillé avec l’équipe « Engagement communautaire » afin de développer des partenariats avec les associations locales et d’impliquer les parents dans la vie du centre.

Anne-Laure : Grâce aux différents aspects de notre mission nous avons acquis des compétences en gestion de conflit, en gestion de projet et en animation. C’était très intéressant de voir comment se gère et coordonne un projet sur le terrain mais aussi d’un point de vue stratégique et théorique.

Eva : De mon côté, j’ai aussi beaucoup appris sur le scoutisme !

Comment se passe la vie sur place?

Eva : On a vécu en colocation dans la maison des volontaires pendant ces neufs mois, c’était vraiment volontaires-mexique-photo3génial ! Nous avons été jusqu’à 11 en tout, ça nous a permis de faire de belles rencontres. Ce n´était pas mon premier volontariat, je suis partie en Espagne une année en Service volontaire européen. Je parlais déjà espagnol ce qui m´a permis dès le début de pouvoir travailler avec les communautés sans trop de difficultés.

Anne-Laure : On vivait à Tijuana, ville créée il y a à peine 125 ans à la frontière américaine. C’est de loin l’une des plus occidentales d’Amérique latine. Nous avons été très bien accueillies, mais je ne cache pas que la communication a été difficile le premier mois ! Je comprenais plus ou moins ce qu’on me disait, cependant j’avais beaucoup de mal à parler. Mais comme j’avais besoin de l’espagnol pour communiquer et travailler avec les enfants, j’ai progressé rapidement !

Qu’est-ce qui vous a apporté le plus de satisfaction au cours de votre volontariat ?

Anne-Laure : Ce qui restera gravé dans ma mémoire ce sont les sourires des enfants du centre scout !

Eva : L’une de mes plus grandes satisfactions fut la motivation des enfants. Nous faisons des activités 4 fois par semaine, et ils viennent à chaque fois avec la même énergie !

volontaires-mexique-photo4