Accès directs |

Vincent et Lucie, ou comment découvrir le scoutisme à l’âge adulte

photochapolucieVincent est chef pionniers-caravelles (jeunes de 14 à 17 ans) depuis un an. Lucie, ancienne cheftaine, est maintenant accompagnatrice pédagogique : elle accompagne les chefs et cheftaines de sa région dans leur mission. Ils se sont tous les deux engagés chez les Scouts et Guides de France alors qu’ils n’avaient jamais fait de scoutisme avant. Portraits.

Deux personnes qui ne se seraient jamais intéressées au scoutisme…

Lucie n’avait jamais envisagé de rejoindre le mouvement avant d’y adhérer. Malgré une sœur cheftaine et une autre Jeannette (8-11 ans) elle n’était pas convaincue de l’intérêt de s’engager. « Je trouvais le scoutisme ringard, et je ne comprenais pas pourquoi certains voulaient devenir scouts » confie-t-elle.

Vincent avait aussi des appréhensions avant de devenir bénévole. « Mon plus gros à priori était par rapport à la religion, parce que je ne suis pas croyant. Je ne savais pas si ça pouvait me correspondre. Je ne me sentais pas d’animer des jeunes s’il fallait absolument être croyant ».

Malgré tout, ils ont bien voulu tenter l’aventure. L’un motivé par la relation éducative et le rapport que l’on peut tisser avec les jeunes et l’autre par l’envie de découvrir quelque chose de nouveau, de faire le plein de rencontres.

… mais qui ont finalement adoré !

Une fois les a priori dépassés, les 2 jeunes adultes ont constaté qu’ils partageaient les valeurs du scoutisme. Ainsi, alors que Vincent craignait de ne pas trouver sa place parce qu’il n’était pas catholique, il a constaté l’ouverture du mouvement à tous. « Tout le monde peut participer, peu importe l’âge, la religion ou la culture. Chacun est bienvenu à partir du moment où il en a envie. »

Ils confient que leurs missions bénévoles leur apportent beaucoup sur les plans personnel et professionnel. Lucie a vincentchiarriainsi repris confiance en elle et a développé ses compétences en management : «  Accompagner des enfants c’est tellement plus compliqué que d’accompagner des adultes ! On apprend beaucoup de ça. ». Et d’enchaîner : « Ce mouvement forme à de vraies compétences qui ont une vraie valeur sur le marché du travail. » Elle ajoute que cette activité lui permet de partager des moments riches avec Nicolas, son copain, qui a contribué à lui faire découvrir le scoutisme. Cet engagement à 2 permet d'enrichir leur couple et d'avoir des souvenirs communs.

Lucie voulait juste « essayer » au début. Et cela fait maintenant 7 ans qu’elle participe activement à la vie de l’association ! Vincent, quant à lui, est chef depuis plus d’1 an et se voit bien continuer avec les pionniers-caravelles (14-17 ans).

En conclusion, Lucie déclare : « Le scoutisme, tu commences par essayer un an et tu finis toujours par vouloir y rester des années ! »

 

Merci à tous les chefs et cheftaines qui sont en train de faire vivre des aventures à des milliers de jeunes à travers toute la France durant les camps !