Accès directs |

Une assemblée générale pour continuer de grandir ensemble

17894L'assemblée générale des Scouts et Guides de France a adopté les résolutions« Semeurs de scoutisme» et « Les chefs et cheftaines au coeur de notre mobilisation ». Pour cela, plus de 1000 représentants des groupes Scouts et Guides de toute la France métropolitaine et ultramarine se sont retrouvés au centre national de Jambville (Yvelines) les 20 et 21 mai 2017.  

[en-tete] [titre]Une assemblée générale pour continuer de grandir ensemble[/titre][media image plein-ecran]https://www.sgdf.fr/images/stories/17894.jpg[/media] [/en-tete]

Comme chaque année, le programme était chargé lors l'assemblée générale des Scouts et Guides de France. Le dimanche 22 mai, les représentants des groupes de toutes la France ont débattu et voté de nouvelles résolutions : « Semeurs de scoutisme », « Les chefs et cheftaines au cœur de la mobilisation », « Transition numérique » et « Intensifier nos efforts de valorisation de l'engagement bénévole ». Certains articles de ces résolutions ont dans un premier temps été soumis à des amendements qui ont été questionnés et expliqués par les délégations qui les avaient déposés. Avant celales participants à l'assemblée générale ont travaillé sur la réforme des statuts et du règlement intérieur. Les nouveaux textes ont été adoptés à une grande majorité.

[sous-titre]Semeurs de scoutisme[/sous-titre]

[insert gauche]

Aller plus loin

[/insert]

Parmi les résolutions débattues et votées ce week-end, celle baptisée « semeurs de scoutisme » invite à donner une impulsion au développement des groupes. Il a été rappelé que le mouvement en était à mi-chemin de son plan d'orientation. Il s'agit donc maintenant de proposer un fonctionnement plus souple pour permettre la création de nouveaux groupes, de faire prendre conscience à chacun qu'il peut être ambassadeur de scoutisme là où il est, pour offrir cette chance a toujours plus de jeunes et de soutenir foncièrement ces développements de groupe. Avant de voter cette résolution, des sujets tels que la coopération entre les groupes, la mission d'ouvreur de groupe ou la scission des groupes arrivés à saturation. La résolution a été adoptée à une très grande majorité.

[media image]https://www.sgdf.fr/images/stories/182742.jpg[/media]

[sous-titre]Amendement "Audace et Citoyenneté"[/sous-titre]

Cette résolution a de plus été amendée d'un texte baptisée audace et citoyenneté. Il pousse chacun à inventer de nouvelles démarche pour essayer de toucher les populations les plus éloignées du scoutisme aujourd'hui dans les périphéries rurales et urbaines de nos territoires. L'assemblée générale s'engage donc à réfléchir et à expérimenter avec l'appui d'une commission. Pour ces expérimentation, l'amendement propose par exemple d'adapter les pédagogies au groupe de petit nombre, d'inventer des modes de formation qui s'adaptent aux modes de vie qui évoluent, de ne pas se limiter à un profil type de chefs et cheftaines (animateurs et animatrices)...

[media image]https://www.sgdf.fr/images/stories/182852.jpg[/media]

[sous-titre]Les chefs et cheftaines au coeur de notre mobilisation[/sous-titre]

La résolution « les chefs et les cheftaines au coeur de notre mobilisation » adoptée le 20 Mai porte sur l'accompagnement des animateurs scouts et guides de France dans leur mission éducative. C'est d'abord au niveau du groupe que se vit cette mission et il existe également un accompagnement au niveau territorial (le territoire est un ensemble de groupe du même département ou région). Il s'agit donc de réfléchir à améliorer et simplifier ce double accompagnement. Pour cela, un état des lieux des modes d'animation et d'accompagnement sera réalisé et un rassemblement sera proposé aux personnes en charge de cet accompagnement pédagogique et éducatif, en marge de la prochaine assemblée générale.

[media image]https://www.sgdf.fr/images/stories/18133.jpg[/media]

L'assemblée générale des Scouts et Guides de France a adopté les résolutions« Semeurs de scoutisme» et « Les chefs et cheftaines au coeur de notre mobilisation ». Pour cela, plus de 1000 représentants des groupes Scouts et Guides de toute la France métropolitaine et ultramarine se sont retrouvés au centre national de Jambville (Yvelines) les 20 et 21 mai 2017.  

Une assemblée générale pour continuer de grandir ensemble

Rédigé par , publié le

Comme chaque année, le programme était chargé lors l'assemblée générale des Scouts et Guides de France. Le dimanche 22 mai, les représentants des groupes de toutes la France ont débattu et voté de nouvelles résolutions : « Semeurs de scoutisme », « Les chefs et cheftaines au cœur de la mobilisation », « Transition numérique » et « Intensifier nos efforts de valorisation de l'engagement bénévole ». Certains articles de ces résolutions ont dans un premier temps été soumis à des amendements qui ont été questionnés et expliqués par les délégations qui les avaient déposés. Avant celales participants à l'assemblée générale ont travaillé sur la réforme des statuts et du règlement intérieur. Les nouveaux textes ont été adoptés à une grande majorité.

Semeurs de scoutisme

Parmi les résolutions débattues et votées ce week-end, celle baptisée « semeurs de scoutisme » invite à donner une impulsion au développement des groupes. Il a été rappelé que le mouvement en était à mi-chemin de son plan d'orientation. Il s'agit donc maintenant de proposer un fonctionnement plus souple pour permettre la création de nouveaux groupes, de faire prendre conscience à chacun qu'il peut être ambassadeur de scoutisme là où il est, pour offrir cette chance a toujours plus de jeunes et de soutenir foncièrement ces développements de groupe. Avant de voter cette résolution, des sujets tels que la coopération entre les groupes, la mission d'ouvreur de groupe ou la scission des groupes arrivés à saturation. La résolution a été adoptée à une très grande majorité.

Amendement "Audace et Citoyenneté"

Cette résolution a de plus été amendée d'un texte baptisée audace et citoyenneté. Il pousse chacun à inventer de nouvelles démarche pour essayer de toucher les populations les plus éloignées du scoutisme aujourd'hui dans les périphéries rurales et urbaines de nos territoires. L'assemblée générale s'engage donc à réfléchir et à expérimenter avec l'appui d'une commission. Pour ces expérimentation, l'amendement propose par exemple d'adapter les pédagogies au groupe de petit nombre, d'inventer des modes de formation qui s'adaptent aux modes de vie qui évoluent, de ne pas se limiter à un profil type de chefs et cheftaines (animateurs et animatrices)...

Les chefs et cheftaines au coeur de notre mobilisation

La résolution « les chefs et les cheftaines au coeur de notre mobilisation » adoptée le 20 Mai porte sur l'accompagnement des animateurs scouts et guides de France dans leur mission éducative. C'est d'abord au niveau du groupe que se vit cette mission et il existe également un accompagnement au niveau territorial (le territoire est un ensemble de groupe du même département ou région). Il s'agit donc de réfléchir à améliorer et simplifier ce double accompagnement. Pour cela, un état des lieux des modes d'animation et d'accompagnement sera réalisé et un rassemblement sera proposé aux personnes en charge de cet accompagnement pédagogique et éducatif, en marge de la prochaine assemblée générale.