Accès directs |

L'assemblée générale 2019 en fête !

AG Grande tente

 

Le 25 et 26 mai s’est tenue l’assemblée générale des Scouts et Guides de France, au centre national de Jambville. Plus de 980 représentants associatifs, accompagnés de 200 observateurs et observatrices ont fait entendre leurs voix pour voter les orientations du mouvement, dans une ambiance de fête et d’optimisme !

Sous la grande tente de Jambville, animée par les chants du groupe Blue Monkeys, les représentants associatifs prennent place, et les festivités commencent ! Marie Mullet Abrassard, présidente des Scouts et Guides de France, ouvre officiellement cette édition 2019 en rappelant les enjeux de ces deux jours qui s’annoncent riches et denses : « j’aimerais que vous gardiez celaà esprit : chaque voix est importante (…) nous ne sommes pas dans un jeu de rôles : cette démocratie doit permettre de décider les sujets qui vont animer notre mouvement dans les années à venir. »

L’assemblée générale est l’occasion de revenir sur l’année écoulée en votant le rapport moral de l’association, ainsi que les résolutions financières et patrimoniales. C’est également le temps de faire le point sur la mise en œuvre des résolutions votées l’année précédente et les inscrire dans la durée pour leur permettre d’exprimer tout leur potentiel.

 

AG Faire part nouveaux groupes
Un faire-part de naissance pour les 40 nouveaux groupes créés cette année !

 Naissance de la nouvelle identité visuelle

Lancée par le chant « Des couleurs sur mon chemin », l’après-midi a débuté par la présentation de la nouvelle identité visuelle. Une nouvelle étape importante pour le mouvement, dont l’objectif est résumé par Thomas Garreau, pilote de la refonte: « nous ne changeons pas notre identité mais notre manière de l’exprimer ». C’est l’occasion de faire le bilan du chemin parcouru depuis l’année 2004, marquée par l’union des deux associations des Scouts de France et Guides de France, qui avait donné naissance au dernier logo. Fruit deux années de travail et de concertation, la nouvelle identité visuelle du mouvement raconte « ce qu’on vit, ce qu’on fait, ce qui fait notre quotidien ». Déroulée sous toutes ses formes, des exemples d’affiches aux masques Snapchat et Instagram, en passant par le logo et près d’une centaine de pictogrammes colorés, elle a été chaleureusement et longuement applaudie par les participants.

L’AG fût aussi… une Farfête ! Car la proposition pédagogique destinée aux 6-8 ans est officiellement devenue ce week-end la 5ème branche des Scouts et Guides de France, aux côtés des Louveteaux-Jeannettes, Scouts-Guides, Pionniers-Caravelles et Compagnons. Et la fête s’est poursuivie avec la remise symbolique d’un faire-part à la présidente pour annoncer la naissance cette année de 40 nouveaux groupes Scouts et Guides de France. Une dynamique prometteuse pour le mouvement qui souhaite proposer du scoutisme à de plus en plus de jeunes et d’adultes, dans toute la France.  

Une fête sur trois ans : vote de la résolution du centenaire

Le temps est venu de préparer un anniversaire historique pour les Scouts et Guides de France :100 ans, 100 bougies sur le gâteau. Le centenaire sera célébré pendant trois années consécutives, de 2020 à 2023. Un centenaire tourné vers l’avenir, rythmé par plusieurs rendez-vous dont certains sont déjà fixés : le 27 juin 2020, un rassemblement ouvert à tous avec une attention particulière à la vie dans la nature ; en 2020-2021 pour préparer l’avenir avec les différents échelons et convier des partenaires de l’association ; en 2021-2022 pour cheminer et faire l’expérience de la marche ; et en 2023, un rendez-vous pour fêter le centenaire, tourné sur le leadership et l’émancipation féminine pour le centenaire du Guidisme. Festive, spirituelle et rayonnante sont les trois adjectifs qui doivent guider cette célébration.

Qui dit mouvement démocratique, dit la possibilité de faire des amendements. L’un d’eux a choisi de mettre l’accent sur la place des jeunes dans le centenaire, pour rappeler que le scoutisme est avant tout destiné aux jeunes. L’amendement est approuvé par l’assemblée, tout comme la résolution.

La participation des jeunes : retour d’une expérience prometteuse

Comme le disait Baden Powell : « Ask the boys! » (« demandez aux jeunes ! »). Cette phrase a propulsé l’idée d’accentuer la participation des jeunes au sein du mouvement. Depuis 2016, des conseils des jeunes ont été mis en place dans plus de 30 territoires volontaires, permettant des créer des moments de démocratie direct, vécus et expérimenté sur plusieurs années. Comme en témoigne Sophie, ancienne déléguée territoriale à Marseille, lors du premier temps du dimanche matin : « j’ai pu être témoin que donner la parole aux jeunes n’est pas une utopie ».

Les jeunes représentants ont exprimé à cette occasion plusieurs propositions pour enrichir cette expérience, dont la mise en place d’un responsable environnement dans les unités et de repas éco-responsables. La résolution « Conseil des Jeunes » a ainsi été massivement acceptée par l’assemblée : « chaque groupe, chaque territoire a la liberté de créer des conseils des jeunes"qui pourront s’exprimer sur la vie du groupe, du territoire et/ou contribuer au débat démocratique de l’association ».

AG Conseil des Jeunes

Crise climatique : un défi incontournable à relever

La crise climatique, devenue incontournable, a également été abordée avec la résolution « Vers une conversion écologique des Scouts et Guides de France ». Le sujet est au cœur de l’actualité au travers des marches du climat, de la mobilisation de la jeunesse ou de l’appel du Pape avec l’encyclique Laudato Si’. La résolution propose d’impliquer l’ensemble du réseau dans cette démarche, de questionner les pratiques et activités du mouvement, mais surtout de ne pas en rester au simple stade de la conviction et des idées, mais de s’inscrire dans un engagement réel par des actes concrets.

Cette résolution a été approuvée quasiment à l’unanimité, avec un amendement proposant que cette démarche soit impulsée et accompagnée par l’échelon national. La transition écologique est un vaste sujet auquel chacun est appelé à participer, face à l’ampleur du défi posé : l’ensemble du mouvement pourra proposer des actions concrètes qui seront ensuite soumises aux votes du conseil d’administration et de l’AG 2020, « pour contribuer à maintenir le lien social dans cette conversion essentielle pour notre avenir commun », a expliqué la présidente, en conclusion de cette assemblée générale. 

AG Votants

 

Revivez l'AG en version sonore