Accès directs |

Communiqués et dossiers de presse

CP - LE PROCES PREYNAT AU TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE LYON

13/01/2020

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - LE PROCES PREYNAT AU TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE LYON

A l'occasion du procès de Bernard Preynat qui s'ouvre cette semaine au tribunal correctionnel de Lyon, les Scouts et Guides de France rappellent que toutes leurs pensées et leur soutien vont aux victimes et à leurs familles.

Ils rappellent également que le groupe géré par Bernard Preynat - qui n'avait de "scout" que le nom - était totalement autonome, n'était affilié à aucune fédération reconnue, n'était pas reconnu par l'Etat et n'avait en aucune manière de lien avec notre association et les autres qui composent la fédération du Scoutisme Français. Ce type de situation rend impossible tout accompagnement pédagogique et tout contrôle.

Depuis longtemps, notre association, comme beaucoup d'autres structures d'accueil de mineurs, s'investit pour assurer l'épanouissement, la sécurité physique et psychologique des jeunes. C'est dans cet esprit que nous formons les bénévoles à accueillir les mots des enfants, que nous diffusons des outils ludiques pour libérer la parole des jeunes victimes, que la formation de nos éducateurs propose un module sur la bientraitance. Cette vigilance et cette formation font de nous un partenaire actif de la protection de l'enfance. Ils nous permettent notamment de repérer et signaler les cas de maltraitance dans le cadre familial, scolaire ou associatif dont peuvent souffrir les enfants qui nous sont confiés.

Association confessionnelle, nos éducateurs et les jeunes que les familles nous confient, sont accompagnés par de nombreux aumôniers. Nous voulons dire à chacun d'eux nos remerciements. Nous mesurons notre chance de compter sur leur engagement et partageons leur douleur face aux amalgames.

+ Pour télécharger "le dire, c'est l'interdire", notre charte de la bientraitance

+ Pour consulter notre politique de protection de l'enfance

 

CP – Marie-Thérèse Cheroutre s'en est allée

JANVIER 2020

MTC Ordre Mérite 20 déc 1982
Marie-Thérèse Cheroutre reçoit l'ordre national du mérite en 1982

Les Scouts et Guides de France ont la tristesse de vous faire part du décès de Marie-Thérèse Cheroutre, grande figure du guidisme et de la vie associative française, survenu ce samedi 4 janvier.

Marie-Thérèse Cheroutre, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'Ordre national du mérite, grande figure du guidisme et de la vie associative française est décédée à l'âge de 95 ans, samedi 4 janvier 2020.

Originaire de Sète, Marie-Thérèse Cheroutre, devient en 1953, à l'âge de 29 ans, commissaire générale des Guides de France. Elle le restera jusqu'en 1979.

Son approche du guidisme comme outil d'émancipation de la jeunesse féminine est à l'origine d'autres responsabilités sur le plan national et international. En 1968, elle co-fonde le CNAJEP (Conseil National des Associations de Jeunesse et d'Education Populaire). En 1983 elle devient présidente du CNVA (Conseil National de la Vie Associative).

De nombreux mandats

Elle est également membre du premier conseil d'administration de l'OFAJ (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse) et se voit attribuer de nombreux autres mandats. Ainsi, elle est déléguée par le Scoutisme français aux conférences mondiales de l'AMGE (Association Mondiale des Guides et Eclaireuses) de 1957 à 1981.

De 1959 à 1965, elle assure une mission d'expertise à la Commission française de l'UNESCO qui attribue au mouvement scout en 1981 le premier Prix UNESCO de l'éducation pour la paix. Elle est élue au Conseil Economique Social et Environnemental en 1984 où elle préside le groupe des associations de 1985 à 1993 et rédige deux rapports centrés sur la vie associative et le bénévolat.

Co-Fondatrice de la CICG (Conférence Internationale Catholique du Guidisme) reconnue en 1963 par le Saint-Siège, Marie-Thérèse Cheroutre en est la première secrétaire générale. Elle sera particulièrement en lien avec les guidismes d'Afrique et d'Amérique latine. De 1966 à 1972, elle est élue vice-présidente des OIC (Organisations Internationales Catholiques).

MT Cheroutre 1978

Le scoutisme au féminin

En 2000, elle obtient un doctorat d'histoire à l'université Paris 1 et publie sa thèse en 2002 « Le scoutisme au féminin » aux Editions du Cerf. Ses recherches l'amènent à participer aux travaux de la FONDA (Laboratoire d'idées de la vie associative) et de l'ADDES (Association pour le Développement des Données sur l'Economie Sociale).

Membre de l'association « Mémoire et racines de l'éducation populaire » elle siègera entre 1999 et 2013 au comité scientifique du PAJEP (Pôle des Archives des Associations de Jeunesse et d'Education Populaire).

Restée très proche des Scouts et Guides de France depuis la fusion des deux mouvements en 2004, elle a poursuivi ses recherches et participé à de nombreux colloques et publications.

Tout au long de sa vie, elle n'aura eu de cesse de défendre la place des femmes dans la société, favorisant l'expression féminine partout où cela était possible. L'exploration et le développement de nouvelles méthodes éducatives pour les jeunes filles ont permis à de nombreuses femmes de prendre des responsabilités et de développer encore plus leur identité féminine. Aujourd'hui encore, les Scouts et Guides de France s'inspirent de son approche concertée de l'inter-éducation des filles et des garçons, qui transforme les différences en atouts.

 

UNE AUTRE FLAMME « OLYMPIQUE »

LUMIERE DE LA PAIX DE BETHLEEM 2019 - COMMUNIQUE DE PRESSE

19107 Olivier OuadahIsraël-Autriche-France : un joli parcours pour la Lumière de la Paix de Bethléem, qui va rayonner au cœur du quotidien. Un symbole fort porté par des jeunes artisans de paix, pour aller éclairer et réchauffer des lieux marqués par la pauvreté, la solitude et l’isolement.

Un bénévolat en pleine croissance

JOURNEE DU BENEVOLAT - COMMUNIQUE DE PRESSE

Le bénévolat est en pleine forme chez les Scouts et Guides de France !  

communiqué bnv2019Ces 5 dernières années, l’association a profité d’une croissance de 25% de son nombre d’adultes volontaires. Plus de 25 000 bénévoles s’engagent aujourd’hui pour éduquer les jeunes à la citoyenneté et leur transmettre des compétences et des valeurs pour la vie : solidarité, écologie, paix…

Au-delà de ces chiffres, la richesse de ces bénévoles repose sur leur diversité : des hommes et femmes de tous les âges, avec des formes d’engagement très variées et issus de tous les horizons.

Les raisons de ce succès ? Une proposition bienveillante faite à chaque adulte : recevoir un engagement et un accompagnement adaptés. Et un contexte porteur : les volontaires qui souhaitent s’engager pour un monde plus solidaire et durable trouvent dans le projet éducatif de l’association des pistes d’action très concrètes. Enfin, chaque bénévole qui s’engage pour l’association rejoint une communauté d’adultes, épanouissante et fraternelle.

Le 5 décembre, la journée du bénévolat donne aux SGDF l’occasion de redire à tous ces bénévoles : Merci !

Le bénévolat chez les SGDF en chiffres

  • 25000 bénévoles
  • dont 10000 bénévoles qui suivent une formation chaque année en moyenne
  • 250 sessions de formation par an
  • 500h/an données en moyenne par chaque bénévole

Contact : Raphael Mennesson 01 44 52 37 30 et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

CP - CONNECTEZ-VOUS !

AVRIL 2019 - RASSEMBLEMENT NATIONAL DES JEUNES DE 11 A 14 ANS (22 AU 26 JUILLET 2019)

connecte logo3Les Scouts et Guides de France organisent du 22 au 26 juillet 2019 un rassemblement de 22 000 jeunes, garçons et filles, de 11 à 14 ans, qui se déroulera à Jambville dans le Vexin. Cette invitation à se connecter à soi, aux autres et au monde fait partie intégrante de la pédagogie de ce mouvement ancré dans la réalité.

CP - Grâce à Dieu, un film à la démarche salutaire

Les Scouts et Guides de France saluent le film de François Ozon Grâce à Dieu qui sort en salle mercredi 20 février. Ce film, à la démarche salutaire, témoigne du chemin parcouru par les victimes du père Preynat et de la création de l’association « la Parole Libérée » qui par son action a su redonner leurs voix à ces victimes restées trop longtemps murées dans le silence. Ce film met en lumière d’une nécessité aujourd’hui évidente : briser le silence. Cette nécessité, nous l’avons régulièrement réaffirmée. En cela, Grâce à Dieu constitue un outil de sensibilisation utile, pour que toutes les victimes d’abus sexuels ne se taisent plus jamais.

COMMUNIQUE DE PRESSE - MOBILISATIONS DES JEUNES POUR LE CLIMAT

Rassemblement national "Paris d'avenir" - 2011

« Les Scouts et Guides de France reconnaissent les forces d’indignation et d’enthousiasme propres à la jeunesse et les orientent vers des actes positifs, vers des responsabilités, vers des initiatives de justice et de paix » écrivons-nous dans le projet éducatif de notre association. Il est des enjeux, il est des époques qui nécessitent de faire bouger toutes les lignes. Nous y sommes. La nécessaire conversion écologique dont notre monde a besoin n'est plus une question.

JOURNÉE MONDIALE DU SCOUTISME

LE 22 FEVRIER C’EST LA JOURNÉE MONDIALE DU SCOUTISME. LE SAVIEZ-VOUS ?

Chaque année, le 22 février, les scouts et guides du monde entier fêtent la naissance des fondateurs du scoutisme et du guidisme, Robert et Olave Baden Powell.
Le scoutisme est l’une des plus grandes organisations de jeunesse au monde. Elle compte aujourd’hui 60 millions de membres dans 220 pays et territoires et continue d’attirer les familles et les jeunes.

CP - MY EUROPE MY SAY

FEVRIER 2019 - MY EUROPE MY SAY, UN ÉVÉNEMENT POUR PRÉPARER LES JEUNES AUX ÉLECTIONS EUROPÉENNES

MyeuropemysayDu 16 au 22 février, 45 jeunes venus de toute l’Europe participeront à My Europe, My say à Strasbourg, un événement qui vise à mobiliser les jeunes sur le vote aux élections européennes comme à les sensibiliser sur l’importance de leur rôle dans l’avenir de l’Europe.

CP - LUMIÈRE DE LA PAIX DE BETHLÉEM

NOVEMBRE 2018 - COMMUNIQUE

sgdf eeudf v3

LUMIERE DE LA PAIX DE BETHLEEM :
UN ÉVÉNEMENT POUR SE RASSEMBLER ET DIFFUSER LA PAIX


Le scoutisme, partout dans le monde, forme des artisans de paix. A une échelle locale, nationale ou internationale les jeunes apprennent à être des citoyens et à construire la paix. Depuis 13 ans, les Eclaireuses et Eclaireurs de France et les Scouts et Guides de France s’unissent pour participer à un événement œcuménique la « Lumière de la Paix de Bethléem ».

CP - JOURNEE MONDIALE DU BÉNÉVOLAT : LA RICHESSE DE L’ENGAGEMENT VOLONTAIRE

DECEMBRE 2018 - COMMUNIQUE DE PRESSE

Depuis quelques années le bénévolat change de visage. Chez les Scouts et Guides de France, 25 000 bénévoles s’engagent pour éduquer les jeunes à la citoyenneté et leur transmettre des compétences et des valeurs pour la vie : solidarité, écologie, paix… Le bénévolat, c’est une richesse pour celles et ceux qui s’engagent et pour l’association qui les accueille car ils constituent une ressource indispensable au développement de la vie associative.

cp journeebenevolat2018

Le désir d’engagement et de participation des jeunes à la vie publique progresse et il passe en grande partie par l’engagement dans le milieu associatif. Si les jeunes se désintéressent du politique ils ne portent pas moins d’intérêt à la vie civique. Au contraire, le journal Le Monde indiquait en mai 2018 que « plus d’un jeune sur deux se dit prêt à faire du bénévolat. Mais la frilosité des associations est bien souvent un frein, tout comme le milieu social ».

Chez les Scouts et Guides de France nous savons que ce qui fait la force de l’engagement c’est son caractère volontaire, libre et gratuit. Nous souhaitons qu’un maximum de jeunes puisse avoir la chance de s’impliquer pour une cause, de découvrir sa capacité d’action et de donner du sens à ses désirs d’engagement.

LE BENEVOLAT CHEZ LES SGDF EN CHIFFRES

• 25 000 bénévoles
• dont 10 000 bénévoles qui suivent une formation chaque année en moyenne
• 250 sessions de formation par an
• 500h/an données en moyenne par chaque bénévole

 cp journeebenevolat2018

Les Scouts et Guides de France sont un mouvement d’éducation qui vise à former des citoyens actifs, heureux et artisans de paix. Catholique et ouvert à tous, le mouvement aide les enfants et les jeunes à développer leur personnalité, prend en compte les spécificités de chacun, contribue au vivre ensemble, s’engage pour un monde plus fraternel. Reconnue d’utilité publique, l’association fait partie d’un réseau mondial de 60 millions de jeunes présents dans plus de 220 pays et territoires.

Télécharger le communiqué de presse >

Contact : Cécile Joyeux, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – 01 44 52 37 01

 

CP - LES SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE, SIGNATAIRES DE LA CHARTE DE LA DIVERSITÉ

logo charte de la diversite22/11/2018 - COMMUNIQUE

Les Scouts et Guides de France ont récemment signé la charte de la diversité afin de promouvoir la diversité et la non-discrimination au sein de l’association.

Cette démarche est cohérente avec les valeurs définies dans le projet éducatif qui garantit une ouverture à tous inconditionnelle : « sans distinction de nationalité, de culture, d'origine sociale ou de croyance ».

DES CAMPS SCOUTS POUR TOUS ET POUR TOUTES : DES PROJETS UNIQUES À DECOUVRIR CET ETE

JUILLET/AOUT 2018 - COMMUNIQUE DE PRESSE

Le scoutisme est ouvert à tous. Chaque année notre mouvement accueille de nouveaux jeunes et bénévoles qui viennent s’épanouir au contact de la nature et des autres. De nombreux projets naissent des partenariats que nous créons à différentes échelles : accueil de jeunes réfugié(e)s sur les camps scouts, chantiers de reconstruction et de protection du patrimoine, proposition d’activités scoutes pour des enfants qui ne partent pas en vacances, surveillance des feux de forêt avec les sapeurs-pompiers de Marseille…

CP - LE SCOUTISME AU-DELA DES CLICHES ?

MAI 2018 - COMMUNIQUE DE PRESSE

sx93yUn nouveau sondage d’Opinion Way pour les Scouts et Guides de France et la Fédération du Scoutisme Français révèle que 67% des Français ont une bonne image du scoutisme (+4 points depuis 2014). Perçu comme développant des savoir-faire et des savoir-être par plus de 80% des sondés, adapté aux jeunes en difficulté (56%), ouvert aux non-croyants (56%), encourageant la mixité sociale (62%) et formant à la vie citoyenne (75%), le scoutisme apparaît pertinent dans la société actuelle.

CP - Avis du CESE sur l'euthanasie : un sujet trop fondamental pour être pretexte à polémiques

Avril 2018 - COMMUNIQUE DE PRESSE

"Nous devons tous pouvoir réfléchir le plus sereinement possible à la fin de vie." Ce rappel des évêques de France lors de leur déclaration sur la fin de vie du 22 mars dernier n'a malheureusement pas été entendu ces 3 derniers jours.

L'avis du CESE sur la fin de vie voté ce 10 avril comporte tout d'abord 11 recommandations saluées de façon unanime. Les 3 recommandations suivantes sont favorables à des solutions létales en contradiction avec notre foi, mais, pour la première fois dans l'histoire du CESE, il est clairement fait mention d'un dissensus. Cet avis explique donc que le CESE n'arrive pas à trouver d'accord en son sein. Malheureusement, les diverses communications publiques autour de cet avis ont passé cette complexité sous silence. 

Le vote ne portait donc pas sur la question "pour ou contre l'euthanasie" mais sur un avis contrasté, rappelant la division du CESE sur le sujet. Certaines organisations catholiques ont d'ailleurs, de toute bonne foi, voté POUR.

Représentés au CESE, les Scouts et Guides de France ont donc, du fait de cette ambivalence, fait le choix de ne pas prendre part au vote, choix fait en concertation avec les autres organisations catholiques de jeunesse. Il a pu être mal compris par ceux qui ne connaissent pas le fonctionnement de cette assemblée, mais il ne doit évidemment, à aucun moment, laisser à penser que nos mouvements se désintéresseraient de cet enjeux.

Hélas, depuis trois jours, ce choix a été présenté comme un silence approbateur de l'euthanasie. Une fois encore, un simplisme binaire s'est imposé. Il n'a fait que semer le doute et la discorde parmi les chrétiens. Les Scouts et Guides de France sont un mouvement qui débat beaucoup en interne. Aucune position officielle n’est prise tant que le débat n’a pas eu lieu. En tant que mouvement d'éducation, nous sommes, bien entendu, concernés par les questions touchant à la vie. Nous préférons donner des clés pour réfléchir plutôt que de dire à la place des jeunes ce qu'ils doivent penser. C'est bien dans cet esprit que nous avons diffusé les fiches de la CEF. La fin de vie est un sujet aux enjeux tellement fondamentaux. Notre vision sur un tel sujet ne peut pas se résumer par des propos lapidaires propres aux réseaux sociaux.

Nous invitons enfin largement tous ceux qui découvrent notre action au CESE à consulter les avis que nous y avons portés. Ils y constateront que notre attachement à la doctrine sociale de l'Eglise est entier.

 

Pour télécharger l'avis : ici

 

Hommage à Laura

bougieC'est une bien triste nouvelle que nous vous partageons : l'une des victimes de l'attentat de dimanche 1er octobre à Marseille, Laura, était cheftaine Louveteaux-Jeannettes dans le territoire de Saône au Léman. Elle était également engagée auprès d’une tribu de Drôme-Ardèche. Elle faisait partie de ces nombreux bénévoles qui ont rejoint notre mouvement sans avoir été eux-mêmes scouts ou guides, convaincus par la pertinence éducative du mouvement. Elle avait rejoint notre mouvement il y a 3 ans.

Nous vous invitons à nous unir par la prière pour elle, pour sa cousine, et à soutenir leurs familles et leurs proches. Qu’elles sachent que la communauté éducative des Scouts et Guides de France fera de son mieux pour être à leurs côtés.

Hervé, le responsable du groupe de Rilleux dit d’elle que c’était un modèle d’engagement, qu’elle partageait le bonheur autour d’elle. Elle était fière de la mixité sociale et culturelle de son groupe. Œuvrer pour la paix et le vivre-ensemble était le moteur de son engagement, avec les Scouts et Guides de France mais aussi dans ses études.

Nous savons qu'il nous faut vivre désormais avec ces évènements, nous ne voulons céder ni à la peur quotidienne ni à la haine. Nous continuerons de défendre les valeurs fondamentales de notre mouvement, ces valeurs qu'elle partageait avec toute l'énergie de son engagement. Nous nous rappelons la loi scoute : nous affrontons les difficultés avec optimisme et nous construisons un monde de justice et de paix.

L’éducation est la meilleure réponse de long terme face aux violences. Ce nouveau drame renforce nos convictions. 

Le sujet des attentats n’est pas récent et nous avons mis en place un groupe de travail avec des pédopsychiatres, des éducateurs, pour apporter une meilleure réponse éducative possible en cas de besoin. Nous aurions aimé ne jamais avoir à utiliser ces outils mais les travaux de ce groupe seront bien utiles pour aider les groupes à accompagner aux mieux les enfants et les jeunes.

Nous renouvelons à sa famille et à ses proches nos plus profondes condoléances et notre soutien le plus ferme.

 

Pour les chefs et cheftaines, nous avons à disposition cette page avec des outils pour parler des attentats avec les jeunes :
https://www.sgdf.fr/actualites-chefs-cadres/toute-l-actualites-chefs-cadres/les-actualites/attentats-comment-en-parler-avec-les-jeunes-et-entre-responsables