Accès directs |

Communiqués et dossiers de presse

Les Scouts et Guides de France et L’ANAÉ renforcent leurs liens pour favoriser l’inclusion et l’accueil du handicap

ANAE LOGOLes Scouts et Guides de France (SGDF) et l’Association Nationale d’Animation et d’Éducation (ANAE) renforcent leurs liens avec de nouveaux projets et une présence plus importante des SGDF au conseil d’administration de l’ANAE. Un partenariat aussi avec APF France Handicap qui se renforce aussi au sein de la gouvernance de l’ANAE. Une évolution riche en promesses pour dynamiser l’accueil du handicap et faire rayonner la méthode scoute.

L’AVENTURE PAR NATURE - 100 ANS DES SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE

COUV VOL 100ANS SGDF 1Une chemise, un foulard, et un sac sur le dos ! Trois mots, et se dessine déjà l’image intemporelle du scout et de la guide. Avec plus de 88 000 adhérents en 2020, les Scouts et Guides de France attirent chaque année des milliers de nouveaux membres, jeunes et adultes venus de tous les horizons. Membre d’une fraternité mondiale rassemblant 62 millions de participants dans 220 pays et territoires, le mouvement catholique d’éducation populaire célèbre le centenaire de son engagement au service de la jeunesse.

Eduquer et former au numérique de demain

Numérique Illustration 1 possibleUn an après le début du premier confinement qui a renforcé l’omniprésence des écrans au quotidien, l’association approfondit sa réflexion sur ce véritable défi éducatif avec la sortie de l’ouvrage Education au numérique – Restons connectés. Une réflexion enrichie par l’éclairage d’experts et plusieurs actions de terrain menées ces dernières années. Avec un même objectif : guider les jeunes et leurs encadrants vers un usage équilibré des outils connectés.

UN LIVRE AUX ERREURS FACTUELLES QUI PORTE ATTEINTE A LA RÉPUTATION DE NOTRE MOUVEMENT : TOUJOURS PRÊTS

Les Scouts et Guides de France font part de leur stupéfaction suite à la lecture de Toujours prêts* d’Yves Combeau, qui se présente comme une étude historique sur trois mouvements catholiques de scoutisme. Il contient des erreurs factuelles portant directement atteinte à la réputation des Scouts et Guides de France. Vous trouverez sur ce lien 5 erreurs majeures corrigées. Nous en avons relevé une quinzaine en tout. Nous nous tenons à votre disposition si vous souhaitez avoir des précisions.

Une flamme solidaire pour éclairer un hiver confiné

La Lumière de la paix de Bethléem continuera à briller cette année, malgré le confinement et le couvre-feu. Ce symbole de fraternité et d’espoir sera partagé pour toucher les personnes marquées par la maladie, la pauvreté, la solitude et l’isolement, dans le respect des consignes sanitaires.

BENEVOLAT : PARTAGER COMPETENCES ET PASSION

180802 NLS SGDF 006Chaque année, les 27 000 bénévoles des Scouts et Guides de France se forment et s’engagent pour accomplir des missions très diverses, permettant ainsi à 61 000 jeunes de vivre le cœur du scoutisme. L’association a mis en place il y a quelques années une équipe dédiée pour mieux les valoriser et les accompagner. La journée du bénévolat, le 5 décembre, est l’occasion de revenir sur la richesse de ces milliers d’engagements volontaires.

Les Scouts et Guides de France condamnent l'assassinat de Samuel Paty et réaffirment l'absolue nécessité d'éduquer

"Pour arriver à juger soi-même d'après la raison il faut un long et minutieux apprentissage; cela demande des années […] C'est qu'il s'agit de rien moins que de faire un esprit libre et si vous voulez un esprit libre, qui est-ce qui doit s'en charger sinon un autre esprit libre?[…] Il lui apprendra la liberté en la lui faisant expérimenter" Ferdinand Buisson

Les Scouts et Guides de France ont appris avec effroi et une infinie tristesse l’assassinat de Samuel Paty, mort pour avoir exercé son métier de professeur. Mort pour avoir enseigné la liberté de juger.
Ils assurent sa famille, ses amis, ses collègues et élèves et par eux tout le monde enseignant de leur compassion et de leur solidarité. Le corps enseignant travaille sans relâche, avec conviction et envie, à éveiller l'esprit critique de nos jeunes. Grâce à eux, nos enfants grandissent dans une société plurielle, diverse, qui trouve son unité dans les grands principes de la République, à commencer par la laïcité.
Association d’éducation populaire, les Scouts et Guides de France sont engagés depuis toujours dans la formation des jeunes à l’esprit critique et à l’ouverture aux autres, pour qu’ils deviennent des adultes pleinement responsables et acteurs de paix.
Ils sont solidaires de tous ceux qui participent en France et à l'international, à construire des citoyens, debout, en premier lieu l'école mais aussi tout organisme ou association d'éducation, de jeunesse, de sport.
Aujourd'hui, plus que jamais, nous avons besoin d'adultes engagés dans l'éducation et l'animation des enfants et adolescents pour qu'ils s'ouvrent aux autres et au monde, pour les éduquer à penser, à construire leur libre arbitre et leur liberté de conscience afin qu'adultes demain, ils construisent ou fassent perdurer un monde de paix où ni la désinformation, ni le fanatisme, ni la propagande n'auront de place.


La Secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse et de l’Engagement se rend à Jambville pour partager un temps de scoutisme

pic1 Sarah El Hairy JambvilleSarah El- Haïry, Secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, s’est rendue au Centre national de formation des Scouts et Guides de France à Jambville (78) jeudi 20 août. Accompagnée du sous-préfet de Mantes-la-Jolie, Gérard Derouin et du maire de Jambville, Jean-Marie Ripard, elle a discuté avec la présidente, Marie Mullet-Abrassart des grandes thématiques liées au scoutisme. Elle a également rencontré des cadres du mouvement en formation et des jeunes en camp scout.

Des camps sécurisés pour tous et des projets uniques à découvrir cet été

26600 Cl ment DAVEAUChaque année, des dizaines de milliers de jeunes et d’adultes des Scouts et Guides de France partent en camps et s’épanouissent au contact de la nature et des autres. Dans le contexte actuel, nous travaillons aux côtés des milliers d’éducateurs pour maintenir au maximum la tenue de ces camps d’été. Avec, pour ambition, d’atteindre le même nombre de séjours organisés l’année dernière, dans des conditions sanitaires en cohérence avec les consignes de l’Etat pour préserver la santé de tous.

Le scoutisme ne dort jamais !

LES SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE S'ADAPTENT FACE AU CONFINEMENT

Scoutisme a domicile

Quand les scouts ne peuvent plus vivre leurs activités dans la nature, ils trouvent des solutions pour les vivre à la maison ! Face à la crise sanitaire et au confinement, les Scouts et Guides de France proposent des activités à domicile pour tous les jeunes de 6 à 17 ans. Ces propositions se font par trois biais.

Scouts toujours... solidaires!

FACE A LA CRISE SANITAIRE, LES BENEVOLES DES SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE S'ENGAGENT POUR FAIRE VIVRE LA SOLIDARITE.

Apercu accompagnement educatif avant le confinement

Face aux crises, le scoutisme a été à de nombreuses occasions un laboratoire d’engagements citoyens. La crise provoquée par le coronavirus le confirme. Dès les premiers jours de confinement, les nombreux adhérents de l’association ont spontanément témoigné leur envie d’aider et d’être utiles auprès des Français et des Françaises. 

L’association propose aujourd’hui des pistes d’action à ses 25 000 bénévoles, pour permettre à ceux qui le souhaitent de se mettre au service des soignants mais aussi de leurs voisins, des personnes isolées, de ceux qui continuent à travailler et qui ont besoin de solidarité. Les Scouts et Guides de France demandent aux bénévoles de répondre à ces demandes dans la limite de leurs capacités pour ne pas se mettre en danger, ni eux-mêmes ni les autres en respectant la charte du bénévolat. Ils rappellent que la première manière d’agir est de rester chez soi, de respecter les gestes barrière et d’en être ambassadeur.

Voici quelques exemples d’actions parmi d’autres, qui sont recensées sur ce lien.


Aide à la protection de l’enfance, avec nos partenaires

Les enfants ne vont plus à l’école et les structures de la protection de l'enfance sont actuellement en difficulté. En tant que mouvement d’éducation populaire réunissant des milliers d’éducateurs bénévoles, les Scouts et Guides de France répondent aux appels de leurs partenaires dans le besoin :

  • La fondation Action enfance qui accueille plus de 800 enfants et jeunes dans ses 15 Villages, qui lui sont confiés sur décision judiciaire. Les bénévoles sont appelés à venir en renfort dans ces Village d’Enfants pendant 3 à 5 jours consécutifs afin de proposer des animations ou renforcer les équipes d’éducateurs. En 48 heures, 25 se sont déjà manifestés pour proposer leurs services.
  • L’Association De Protection De l’Enfance, et en particulier l’antenne des Bouches-du-Rhône, appelle également tous les volontaires pour renforcer ses équipes d’éducateurs, d’assistants maternels et familiaux auprès des enfants. 
Participation à la réserve civique
  • Lancée le 19 mars, elle propose à tout volontaire qui le souhaite de s’engager bénévolement au travers de 4 missions phares : l’aide alimentaire et d’urgence, la garde d’enfants, le lien avec les personnes fragiles isolées et la solidarité de proximité. Les bénévoles de l’association sont invités à s’inscrire sur la plateforme du gouvernement. 

 

CP - LE PROCES PREYNAT AU TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE LYON

13/01/2020

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - LE PROCES PREYNAT AU TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE LYON

A l'occasion du procès de Bernard Preynat qui s'ouvre cette semaine au tribunal correctionnel de Lyon, les Scouts et Guides de France rappellent que toutes leurs pensées et leur soutien vont aux victimes et à leurs familles.

Ils rappellent également que le groupe géré par Bernard Preynat - qui n'avait de "scout" que le nom - était totalement autonome, n'était affilié à aucune fédération reconnue, n'était pas reconnu par l'Etat et n'avait en aucune manière de lien avec notre association et les autres qui composent la fédération du Scoutisme Français. Ce type de situation rend impossible tout accompagnement pédagogique et tout contrôle.

Depuis longtemps, notre association, comme beaucoup d'autres structures d'accueil de mineurs, s'investit pour assurer l'épanouissement, la sécurité physique et psychologique des jeunes. C'est dans cet esprit que nous formons les bénévoles à accueillir les mots des enfants, que nous diffusons des outils ludiques pour libérer la parole des jeunes victimes, que la formation de nos éducateurs propose un module sur la bientraitance. Cette vigilance et cette formation font de nous un partenaire actif de la protection de l'enfance. Ils nous permettent notamment de repérer et signaler les cas de maltraitance dans le cadre familial, scolaire ou associatif dont peuvent souffrir les enfants qui nous sont confiés.

Association confessionnelle, nos éducateurs et les jeunes que les familles nous confient, sont accompagnés par de nombreux aumôniers. Nous voulons dire à chacun d'eux nos remerciements. Nous mesurons notre chance de compter sur leur engagement et partageons leur douleur face aux amalgames.

+ Pour télécharger "le dire, c'est l'interdire", notre charte de la bientraitance

+ Pour consulter notre politique de protection de l'enfance

 

CP – Marie-Thérèse Cheroutre s'en est allée

JANVIER 2020

MTC Ordre Mérite 20 déc 1982
Marie-Thérèse Cheroutre reçoit l'ordre national du mérite en 1982

Les Scouts et Guides de France ont la tristesse de vous faire part du décès de Marie-Thérèse Cheroutre, grande figure du guidisme et de la vie associative française, survenu ce samedi 4 janvier.

Marie-Thérèse Cheroutre, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'Ordre national du mérite, grande figure du guidisme et de la vie associative française est décédée à l'âge de 95 ans, samedi 4 janvier 2020.

Originaire de Sète, Marie-Thérèse Cheroutre, devient en 1953, à l'âge de 29 ans, commissaire générale des Guides de France. Elle le restera jusqu'en 1979.

Son approche du guidisme comme outil d'émancipation de la jeunesse féminine est à l'origine d'autres responsabilités sur le plan national et international. En 1968, elle co-fonde le CNAJEP (Conseil National des Associations de Jeunesse et d'Education Populaire). En 1983 elle devient présidente du CNVA (Conseil National de la Vie Associative).

De nombreux mandats

Elle est également membre du premier conseil d'administration de l'OFAJ (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse) et se voit attribuer de nombreux autres mandats. Ainsi, elle est déléguée par le Scoutisme français aux conférences mondiales de l'AMGE (Association Mondiale des Guides et Eclaireuses) de 1957 à 1981.

De 1959 à 1965, elle assure une mission d'expertise à la Commission française de l'UNESCO qui attribue au mouvement scout en 1981 le premier Prix UNESCO de l'éducation pour la paix. Elle est élue au Conseil Economique Social et Environnemental en 1984 où elle préside le groupe des associations de 1985 à 1993 et rédige deux rapports centrés sur la vie associative et le bénévolat.

Co-Fondatrice de la CICG (Conférence Internationale Catholique du Guidisme) reconnue en 1963 par le Saint-Siège, Marie-Thérèse Cheroutre en est la première secrétaire générale. Elle sera particulièrement en lien avec les guidismes d'Afrique et d'Amérique latine. De 1966 à 1972, elle est élue vice-présidente des OIC (Organisations Internationales Catholiques).

MT Cheroutre 1978

Le scoutisme au féminin

En 2000, elle obtient un doctorat d'histoire à l'université Paris 1 et publie sa thèse en 2002 « Le scoutisme au féminin » aux Editions du Cerf. Ses recherches l'amènent à participer aux travaux de la FONDA (Laboratoire d'idées de la vie associative) et de l'ADDES (Association pour le Développement des Données sur l'Economie Sociale).

Membre de l'association « Mémoire et racines de l'éducation populaire » elle siègera entre 1999 et 2013 au comité scientifique du PAJEP (Pôle des Archives des Associations de Jeunesse et d'Education Populaire).

Restée très proche des Scouts et Guides de France depuis la fusion des deux mouvements en 2004, elle a poursuivi ses recherches et participé à de nombreux colloques et publications.

Tout au long de sa vie, elle n'aura eu de cesse de défendre la place des femmes dans la société, favorisant l'expression féminine partout où cela était possible. L'exploration et le développement de nouvelles méthodes éducatives pour les jeunes filles ont permis à de nombreuses femmes de prendre des responsabilités et de développer encore plus leur identité féminine. Aujourd'hui encore, les Scouts et Guides de France s'inspirent de son approche concertée de l'inter-éducation des filles et des garçons, qui transforme les différences en atouts.