Accès directs |

Des femmes extras ordinaires !

JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES 

Depuis des générations, le scoutisme et le guidisme forment des femmes engagées dans la société. Voici 5 portraits féminins, 5 parcours professionnels à l’image de la diversité de l’association, du secteur social aux neurosciences en passant par l’architecture, l’inclusion du handicap et la musique; chacune utilise au quotidien des enseignements et compétences expérimentées chez les Scouts et Guides de France. A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, découvrez des citoyennes qui agissent pour un monde plus durable et plus fraternel.

1 Lucie

Rendre les jeunes acteurs de leur vie

Éducatrice de rue à Grenoble après avoir été pendant plusieurs années éducatrice spécialisée à Argenteuil, Lucie s’occupe aujourd’hui des jeunes de 11 à 21 ans, dans des quartiers populaires en lien avec les partenaires de la Ville.

 

 
2 BertileTravailler l’insertion… utile

Changement de cap pour cette jeune femme issue d’un milieu aisé et classique, diplômée d’une école de commerce : après avoir créé une épicerie de vrac à Grenoble, Bertile choisit de s’investir dans une toute petite structure produisant des vêtements « lookés » visibles à vélo… et qui n’ont pas été conçus à l’autre bout du monde !

 

ClémencePartager la musique à tous les publics

« Faire ensemble » est le maître mot qui aiguillonne Clémence au quotidien. Tout a démarré et continue par la musique ! De la pratique instrumentale personnelle à la musique en groupe, notamment grâce au scoutisme, jusqu’à sa vie professionnelle au sein de l’association Les Concerts de Poche, qui partage la musique classique, le jazz et l’opéra à des publics variés.

JulieLa culture de l’engagement

« Pour moi, c’est vital d’avoir une vie engagée », affirme sans détour Julie qui tire un bilan très positif de ses nombreuses années de scoutisme. Des années intenses qui ont ancré en elle l’envie d’avoir un impact sur le monde qui l’entoure, pour construire un futur plus durable.

Manon Un maître-mot : la confiance

L’envie d’aller plus haut, plus loin et sans crainte de la complexité a conduit Manon à devenir architecte ; mener des équipes, travailler en collaboration avec des personnes aux profils variés sont essentiels pour cette professionnelle, qui reconnaît que « ça, c’est complètement lié au scoutisme! »

 

Découvrez leurs portraits