Accès directs |

Courir aux côtés de personnes en situation de handicap

photo-chapo-courseDes Scouts et Guides de France du Calvados se sont lancés un défi sportif : pour la troisième fois cette année, ils ont participé à une course avec des  jeunes en situation de handicap. Une belle démonstration de solidarité et d’audace !

Un projet pour l’intégration des jeunes en situation de handicap

Il y a 3 ans, Olivier, aujourd’hui responsable d’un groupe scout à Caen, a participé au marathon de Paris avec d’autres coureurs du groupe. Il nous raconte : « Lors de cette course, j’ai croisé une personne à mobilité réduite qui participait grâce à une joëlette, poussée par d’autres coureurs. Nous avons discuté, et je me suis dit que nous pourrions faire pareil avec les jeunes, les chefs et les parents de notre groupe. Même s’ils ne  courraient pas habituellement ils seraient capables pour l’occasion de relever ce défi et ainsi se mettre au service de ceux dont les jambes courent moins vite ».

photo-course-2 photo-course-3 photo-4-course

 

Des préparations importantes et un entraînement intensif

Il a tout d’abord fallu trouver des joëlettes. Ce matériel très coûteux a pu être fourni grâce à l’aide financière :

·         de l’ADAPT Basse Normandie – AGLBO

·         des Courants de la Liberté,  association qui organise tous les ans le Festival de Course pour Tous.

Une fois équipés, les participants se sont entraînés durant plusieurs mois à courir avec une joëlette et à gérer les secousses.

Durant cette période, des liens forts ont été noués avec l’équipe médicale de l’ADAPT afin que la sécurité des jeunes dans la joëlette soit assurée. Il a aussi été nécessaire de donner confiance aux participants qui n’avaient pour la plupart jamais participé à une longue course auparavant.

photo-course-5 photo-course-7 photo8-course

D’une course de 10 kilomètres au marathon

In fine, la motivation a été plus forte que la peur et la première participation du groupe à une course a réuni 40 coureurs et 3 personnes en joëlette. Les conditions climatiques étaient mauvaises, mais des coureurs jouaient de la trompette pour donner du courage au groupe et les participants ont été fiers de leur action ! La maman de Clémentine, une des jeunes en situation de handicap, a confié à Olivier : « Jamais je n’aurais cru que ma fille aurait pu courir avec vous, merci ».

Forts de ce succès, les participants ont réitéré l’expérience en 2013. Clémentine a participé au semi-marathon (21,1 km). Cette année, Clémentine a même couru le marathon (42,195 km en 4h11 !), en compagnie de son père sur les derniers kilomètres ! Son succès a été fortement applaudi par le public.

Mais les scouts et guides de Basse Normandie ne comptent pas en rester là! La prochaine distance officielle est le 100 km, mais n’est pour l’instant pas au programme du groupe…

L’an prochain, de nouveau, trois personnes en situation de handicap prendront le départ des Courants de la Liberté (10 et 21,1 km) le 14 juin… Sans doute grâce à toi. Envie de participer à ce challenge ? Une seule condition : être né avant 2000 et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

photo9-course