Accès directs |

Des scouts et guides de Basse-Normandie ont participé au jamboree des Boy Scouts of America sur les plages du débarquement

BSA-Photo1

Les plages du débarquement en Normandie sont un lieu chargé d’histoire. C’est pour cela que les Boy Scouts of America (BSA) y organisent un grand rassemblement tous les trois ans. Ils rendent ainsi hommage au sacrifice de leurs aînés durant la seconde guerre mondiale.


Un week-end d’hommage et de fraternité internationale

A l’occasion du 70ème anniversaire du débarquement, les BSA ont souhaité promouvoir la Paix et la Bsa-Hortensefraternité internationale à travers ce rassemblement. Ils ont invité des scouts et guides de nombreuses nationalités à venir les rejoindre les 26 et 27 avril derniers. Des scouts anglais, allemands, belges, français, polonais et canadiens ont répondu à l’appel et se sont rassemblés aux côtés des scouts américains.

Côté Scouts et Guides de France, 300 pionniers-caravelles (14-17 ans) des 3 départements de Basse-Normandie ont participé au jamboree.

Une préparation bien rodée, animée par de nombreux acteurs

En tout, plus de 5 000 scouts et guides étaient présents lors de ce rassemblement. Cela suppose une longue préparation et beaucoup d’organisation !

Des SGDF ont été mobilisés pour aider les BSA. Ils ont été coordonnés par Hortense, chargée de mission en équipe territoriale. Elle témoigne : « A partir de septembre, il a fallu trouver un lieu de camp, prévoir tout le matériel, en respectant des normes de sécurité strictes. Il a fallu changer de lieu de camp et faire face à plusieurs surprises durant la préparation, mais ça s’est bien passé malgré tout ! On a eu des échanges extrêmement amicaux avec les BSA, qui étaient très disponibles. La préparation s’est faite dans une très bonne ambiance. »

Les BSA ont aussi pu compter sur l’appui de plusieurs acteurs. Par exemple, la région Basse-Normandie, la préfecture et les villes aux alentours des plages ont accompagné l’équipe dans sa recherche d’un lieu de camp, tandis que la Gendarmerie a assuré la sécurité des lieux durant l’événement.

Une expérience internationale du scoutisme, enrichissante pour les organisateurs

Bsa-Photo2Ces deux jours ont été très riches pour tous les participants car ce fut un temps de rencontres entre des cultures scoutes et guides du monde entier, qui ont pu vivre une veillée commune et faire équipe le temps de jeux. « Il y a eu une remise de labels durant l’événement, qui a été intéressante pour les jeunes car ils ont pu voir comment le scoutisme se vivait en dehors de la France. Ils ont aussi pu échanger leurs badges avec ceux détenus par des jeunes d’autres nationalités ! ».

Hortense confie avoir beaucoup apprécié sa participation à l’organisation de l’événement « Ca a vraiment été un bonheur de travailler avec les pionniers-caravelles et avec les BSA. C’est vraiment une excellente expérience de gestion de projet ! ». Elle conclut en disant espérer que les BSA réinvitent les Scouts et Guides de France au prochain jamboree en Normandie !