Accès directs |

Fabien, ou comment découvrir le scoutisme autrement, aux Etats-Unis

Fabien est un jeune adulte, membre des SGDF, adepte de la dimension internationale du scoutisme. Cet été, il a choisi d’aller travailler 3 mois au Philmont Scout Ranch, une base de pleine nature, dans le cadre d’un programme international des Boy Scouts of America. Il nous relate son expérience depuis le Nouveau-Mexique…

IMG 20170608 061205

La plus grande base scoute du monde

Pour comprendre Philmont, il faut s’imaginer un territoire gigantesque dans les Rocheuses, au sud-ouest des Etats-Unis. Au pays de la démesure, cette base scoute, qui s’étend sur plus de 55 000 ha (près de 1000 fois le parc de Jambville, le centre national de formation des Scouts et Guides de France), leur a été donnée dans les années 1940 par un riche entrepreneur, souhaitant offrir la possibilité à la jeunesse américaine de faire l’expérience des grands espaces. Aujourd’hui, ce sont près de 20 000 scouts qui partent explorer les montagnes de Philmont chaque été.

IMG 20170614 092516

Au cœur de la « wildnerness » américaine

Cela semblait alors être le lieu rêvé pour Fabien, très sensible aux questions écologiques. « J’ai été marqué par les récits d’Aldo Léopold sur la wilderness (l’état sauvage, ndlr) ». Les premiers parcs naturels ont vu le jour aux Etats-Unis, et les boy scouts sont très soucieux de minimiser leur impact sur l’environnement et d’ainsi habiter autrement la planète comme le font les Scouts et Guides de France. Fabien avait envie de voir ça. Un constat qui lui semble décidément bien loin de la décision récente des Etats-Unis de quitter l’Accord de Paris sur le Climat.

IMG 20170618 055545

Une autre manière de vivre le scoutisme

Fabien fait donc partie du millier de « staff » qui encadre les différentes activités proposées aux scouts : randonnées à pieds et à cheval, bivouac, escalade ! « Le scoutisme est une très bonne porte d’entrée pour découvrir une nouvelle culture, apprendre une langue et s’intégrer dans une communauté. »

C’est aussi l’occasion pour lui de découvrir un scoutisme différent. « Il y a chez les boy scouts un grand respect des traditions et notamment des cultures amérindiennes, ainsi qu’un attachement aux principes fondamentaux du scoutisme que j’admire. »

« J’encourage chaque jeune qui part à l’étranger à rencontrer des scouts locaux, que ce soit grâce au programme Erascout ou autre », ajoute celui qui a été chef scout en Allemagne durant ses études. « J’ai désormais des amis venant des quatre coins des Etats-Unis ! »

IMG 20170609 173008