Accès directs |

Les Scouts et Guides de France ouvrent les mondiaux Handisport

HandisportAprès des mois de préparation, les Championnats du Monde d’athlétisme handisport s'ouvrent ce 19 juillet par une cérémonie impressionnante : 400 jeunes accompagnent les 1300 athlètes paralympiques de haut niveau, en provenance d'une centaine de pays.

 

 

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"
C’est dans un climat orageux que les jeunes compagnons (17-20 ans) et pionniers-caravelles (14-17 ans) font leur entrée. Ils ouvrent les festivités en formant une haie d'honneur pour accueillir les parrains de l’événement : Assia El Hannouni, championne en titre du 400m et 200m T12, ainsi que Grégory Cuilleron grand gagnant de l’émission un Dîner presque parfait sur M6 en 2008. 


ouverture-championnats-mondiaux-handisport-SGDF-HDTrès attendues, les délégations des différents pays font leur entrée. Dans une ambiance solennelle, les sportifs parcourent la piste d'athlétisme qui sera bientôt leur terrain de compétition. Chacune d'elle est accompagnée par un pionnier ou une caravelle tenant la pancarte du pays. K-way et parapluies sont de sortie pour les nations qui défilent, heureuses d'être là et de représenter leur pays malgré la pluie. Nous ne pouvons qu'esquisser un sourire lorsque les athlètes espagnols font une pause sur leur trajet pour se prendre en photo avec la Mascotte des Championnats, sous ce costume de lion se cache l'un de nos scouts. 

Différentes personnalités officielles sont présentes pour ce lancement : Gérard Masson, Président du Comité d’organisation des Mondiaux d’athlétisme IPC Lyon 2013, Sir Philip Craven Président de l’IPC, mais aussi trois Ministres : Najat Vallaud-Belkacem Ministre des Droits des Femmes et Porte-parole du gouvernement, Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée aux Personnes handicapées et à la lutte contre l'exclusion et Valérie Fourneyron Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative. 

Valérie Fourneyron, prononce le discours d'ouverture des Championnats. Elle finit en remerciant tous ceux qui font vivre cet événement, notamment les mille bénévoles, et conclue par une phrase de Mark Twain : "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait".


La France, pays hôte
athlete-championnats-mondiaux-handisport-SGDF-HDEn fin de cortège, la délégation française fait son apparition ovationnée par un public plein d'entrain. Pays d’accueil des Championnats, la France et la ville de Lyon sont mises à l’honneur, notamment au travers du passage de l'hélicoptère de l'armée française qui fait défiler le drapeau français récupéré par le Caporal-chef Thomas Brun, blessé lors de la guerre en Irak. Ce spectacle inattendu est une véritable surprise pour les spectateurs. Enfin, le ténor Sébastien Guèze interprète à capella l'hymne national français, comme on l'avait rarement entendu... 

A la fin de la cérémonie, les jeunes envahissent le stade pour y interpréter une chorégraphie préparée quelques jours avant l'événement. Une manière de retenir l'attention des spectateurs jusqu'à la dernière minute!  

C'est maintenant aux athlètes de nous en mettre plein la vue, toujours avec l'aide des jeunes, qui, en coulisses, travaillent à la réussite de ces championnats.

 

parrain-championnats-mondiaux-handisport-SGDF-HD

 

 

Emilia Zaki, 
Volontaire en service civique et chargée de communication sur l'événement