Accès directs |

Prévenir les feux de forêts en Méditerranée à vélo

natureenvronnement2Depuis 1980, les Scouts et Guides de France font partie intégrante du dispositif de prévention des incendies sur la côte méditerranéenne durant l’été. En 2016, une nouveauté est apparue : les patrouilles à vélo pour parcourir la garrigue et les calanques et ainsi éviter les feux.

Au service de la protection de la forêt chaque été depuis 1980

Été 1979. Les incendies ravagent le littoral méditerranéen. Le bilan est très lourd, la forêt est dévastée, plusieurs pompiers sont victimes du feu. Les scouts décident de réagir et, dès l’automne, mobilisent plus de 10 000 jeunes volontaires, pour reboiser et entretenir la forêt des Calanques.

Depuis, l’association fait partie intégrante du dispositif de Défense de la Forêt Contre les Incendies aux côtés des Marins et Sapeurs-pompiers, de l’Office National des Forêts, du parc national des Calanques et des collectivités locales.

Pour la 37ème année consécutive, le dispositif « Nature Environnement » de surveillance sera déployé cet été. Il s’appuie sur les pionniers, caravelles (jeunes de 14-17 ans) et compagnons (jeunes de 17-21 ans), Scouts et Guides de France ou issus de la fédération du Scoutisme Français ou d’associations scoutes et guides de l’étranger. Ils assurent pendant tout l’été des missions de surveillance du massif forestier et mènent également des actions de prévention des feux de forêts en allant au contact du public. En vigie ou en patrouilles en liaison radio permanente, près de 1 000 jeunes se relaient chaque été pour protéger la forêt.

Une nouveauté depuis 2016 : des patrouilles à vélo

Depuis l’été 2016, les équipes Nature Environnement ont expérimenté et mis en place des patrouilles à vélo pour venir compléter ou même remplacer d’autres patrouilles qui se faisaient auparavant en véhicules à moteur. Ce moyen de locomotion réduit considérablement l’empreinte carbone du projet qui s’inscrit encore davantage dans la politique de protection du Parc National des Calanques.

En plus de la formation nécessaire à cette mission (repérage des départs de feux, orientation, signalement…), les jeunes apprennent à réparer et entretenir les vélos. Chaque soir, les patrouilles de jeunes assurent la maintenance les vélos qu’ils ont utilisés.

Le dispositif a vocation à monter en puissance, pour devenir un moyen à part entière de patrouille, dans les secteurs qui le permettent. L’objectif est de développer au minimum 2 nouvelles patrouilles vélo pour l’été 2018 !

« Grâce à ce dispositif, nous profitons aussi des paysages superbes qu’offrent la côte et la forêt Marseillaise et nous sommes en contact direct avec le public pour assurer la prévention des incendies ! » témoigne Logan, pionnier de la caravane de Redon en Bretagne.