Accès directs |

Roverway : vivre l’interculturel

Cet été, Roverway va rassembler 5000 scouts de 17 à 20 ans venus de toute l’Europe et de différentes associations de scoutisme. Ces jeunes européens vont se rencontrer et échanger sur les thèmes de l’engagement et de la citoyenneté européenne, au-delà de leurs différences.

Roverwayretaille



Un week-end pour se former à l’interculturel et ainsi préparer le Roverway
Vivre la rencontre interculturelle, cela demande de se préparer ! C’est pourquoi, une douzaine de chef/taines et compagnons (17 – 21 ans) qui participeront à Roverway ont participé à 2 jours de formation à Jambville (Yvelines). Ils ont ainsi appris quelques réflexes à adopter lors d’un évènement international où des jeunes de différentes associations vont se rencontrer.

Un des objectifs mis en avant par Cécile, accompagnatrice pédagogique formatrice sur le week-end, est de « sensibiliser [les jeunes] à ce paramètre interculturel »  car, si tous seront scouts cet été, « ils n’ont pas tous la même manière de voir les choses » nous dit-elle.

logo

Au cours du week-end de formation, ce message a été transmis par des animations durant lesquelles des scouts de différentes associations ont dû faire équipe et travailler ensemble. Une compétence à laquelle Léonard, 20 ans, chef scouts-guides (11-14 ans) dit avoir déjà été en partie préparé. Il considère l’éducation et l’animation de week-end scout comme « un vrai travail de co-construction » avec les jeunes. Il s’agit de composer avec leurs envies qui diffèrent en fonction de chacun.

Découvrir d’autres cultures : le fil rouge du scoutisme et du guidisme

Aller à la découverte d’autres cultures : voilà le sens de la Fédération du Scoutisme Français*, qui réunit des associations de scoutisme et de guidisme de différentes confessions. Roverway n’est qu’un exemple. Ainsi, chaque année, des scouts catholiques et protestants se retrouvent lors de la Lumière de la Paix au-delà des particularismes de leurs religions. Récemment, à Strasbourg, une centaine de scouts ont visité les différents lieux de culte de la ville pour découvrir d’autres religions.

En tant que membres de la Fédération du Scoutisme Français, c’est naturellement que les Scouts et Guides de France mettent l’interculturel au cœur de la plupart des événements dont ils sont organisateurs. Par exemple, l’été dernier 15 000 jeunes de 14 à 17 ans venus de toute l’Europe se sont retrouvés à Strasbourg et ont découvert différentes cultures européennes. Chaque année, des centaines de compagnons (17-20 ans) partent à l’étranger pour vivre la solidarité et faire l’expérience de l’interculturel. C’est le cas de Julie, Amélie, Valentin, Mickaël, Hugo qui sont partis en Equateur aider une association locale L’UBECI (Unitded to Benefit Ecuadorian Children). C’est aussi le cas de Aiona, 23 ans,qui a été volontaire en service civique au Rwanda

scoutismefrançaisavril2016v3


*Le Scoutisme Français rassemble cinq associations membres (Éclaireuses Éclaireurs de France (EEdF), Éclaireurs Éclaireuses Israélites de France (EEIF), Éclaireuses Éclaireurs Unionistes de France (EEUdF), Scouts & Guides de France (SGdF) et les Scouts Musulmans de France (SMF)) qui se réclament des buts, principes et méthodes du Scoutisme tels que définis par les constitutions de l’Association Mondiale des Guides et des Éclaireuses (AMGE) et de l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout (OMMS).