Accès directs |

Actualités

Vivre la démocratie en camp : le jeu des conseils

Le jeu des conseils fait partie des fondamentaux du scoutisme, il permet à chaque jeune d’apprendre à s’exprimer et à défendre ses idées et de comprendre que les décisions de vie commune doivent se prendre de façon réfléchie et concertée. Cette démarche s’inscrit pleinement dans le but du scoutisme de former des citoyens actifs et chez les Scouts et Guides de France : il est proposé de la vivre à tous les âges. Les scouts et guides de la Ve de Lille la vivent pendant leur camp d'été dans les Ardennes : chaque jour, ils discutent par petits groupes pour prendre des décisions sur la vie du camp.

jeu des conseils photo chapo

CP - Suite à la prise d’otage de Saint-Etienne-du-Rouvray

chapostedurouvray27/07/2016 - COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Suite à la prise d’otage de Saint-Etienne-du-Rouvray et à l’attaque qui a fait 80 morts quelques jours plus tôt à Kaboul, les Scouts et Guides de France partagent les mots de Mgr Dominique Lebrun, qui invitent à ne « prendre d’autres armes que la prière et la fraternité entre les hommes ».

Cet appel résonne avec notre conviction que l’éducation de toujours plus d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes à être des artisans de paix est la clé pour construire un monde plus solidaire et fraternel. Nous continuons à agir comme nous l’avons toujours fait, les activités sont maintenues et se déroulent normalement, dans le respect des mesures élémentaires de sécurité et de prudence. Nous poursuivons avec encore plus de conviction notre action en faveur de la paix et du vivre ensemble, en lien avec la Fédération du Scoutisme Français, qui rassemble, au sein de la grande fraternité mondiale du scoutisme, des jeunes de toutes convictions philosophiques et religieuses.

Publié le 26 juillet 2016

Communiqué de Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, suite à la tuerie survenue mardi 26 juillet 2016, en l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray.

De Cracovie, j’apprends la tuerie advenue ce matin à l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray. Elle fait trois victimes : le prêtre, le Père Jacques Hamel, 86 ans, et les auteurs de l’assassinat. Trois autres personnes sont blessées dont une très grièvement. Je crie vers Dieu, avec tous les hommes de bonne volonté. J’ose inviter les non-croyants à s’unir à ce cri ! Avec les jeunes des JMJ, nous prions comme nous avons prié autour de la tombe du Père Popielusko à Varsovie, assassiné sous le régime communiste.
Le vicaire général, le Père Philippe Maheut, est sur place depuis les premiers moments. Je serai dès ce soir dans mon diocèse auprès des familles et de la communauté paroissiale très choquée. L’Eglise catholique ne peut prendre d’autres armes que la prière et la fraternité entre les hommes. Je laisse ici des centaines de jeunes qui sont l’avenir de l’humanité, la vraie. Je leur demande de ne pas baisser les bras devant les violences et de devenir des apôtres de la civilisation de l’amour.

Dominique Lebrun
Archevêque de Rouen
26 juillet 2016

CONTACT PRESSE
Cécile Joyeux
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
01 44 52 37 01 - 07 83 74 29 83

CP - DÉCÈS D’EMILE-XAVIER VISSEAUX, ANCIEN COMMISSAIRE GÉNÉRAL DES SCOUTS DE FRANCE

19/07/2016 - COMMUNIQUÉ DE PRESSE

C’est avec une profonde tristesse que les Scouts et Guides de France ont appris le décès d’Emile-Xavier Visseaux le 17 juillet à l’âge de 89 ans, des suites d’un accident de circulation. Il a marqué le scoutisme en France et notre mouvement dont il était membre d’honneur.

Ce professeur agrégé d’histoire-géographie, fut détaché de l’Éducation nationale entre 1958 et 1976. Durant cette période, il entra au Centre national des Scouts de France où il exerça d’abord le rôle de commissaire général adjoint avant d’être nommé commissaire général, fonction qu’il exerça pendant 6 ans. Alors que la société connait à cette période des changements profonds et le scoutisme une crise qui s’installe jusque dans les années 80, Emile-Xavier Visseaux accompagne avec intelligence, foi et détermination, la nécessaire mutation du scoutisme dans les années 60/70.

Ses obsèques se tiendront vendredi 22 juillet à Rouvray (21530) dans l’intimité familiale. Une messe sera célébrée à Lyon en sa mémoire au mois de septembre. Les Scouts et Guides de France transmettent leurs condoléances les plus sincères à la famille Visseaux.

CONTACT PRESSE
Cécile Joyeux
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
01 44 52 37 01 - 07 83 74 29 83

CP - ANTOINE DULIN ELU VICE-PRESIDENT DU CONSEIL ECONOMIQUE SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL

19/07/2016 - COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Antoine Dulin, 33 ans, est représentant des Scouts et Guides de France au sein du groupe des organisations étudiantes et mouvements de jeunesse au Conseil Economique Social et Environnemental.

antoinedulincese

Cette reconnaissance va déjà personnellement à Antoine Dulin qui entame un second mandat dans l’institution et à qui M. Manuel Valls, Premier ministre, vient de confier une mission de simplification des dispositifs d’aides aux jeunes et de facilitation de leur accès aux droits. Depuis 2010, les Scouts et Guides de France se sont investis à côté des organisations étudiantes et de jeunesse au sein de la troisième assemblée constitutionnelle pour porter la voix de la jeunesse et participer à l'élaboration des politiques publiques.

Cette élection est aussi un signal positif au regard du besoin de rajeunissement des institutions et d’une meilleure représentation des jeunes. « Mon engagement à mêler solidarité internationale, mobilisation citoyenne et engagement pour habiter autrement la planète est né dans le scoutisme » rappelle Antoine Dulin. « Beaucoup de jeunes adultes sont aujourd’hui mobilisés pour construire le XXIe siècle en associant aux valeurs de la république, l’intégration des enjeux du développement durable, le dynamisme qu’apportent les nouvelles technologies» se réjouit Gilles Vermot Desroches, président des SGdF.

Mouvement catholique de jeunesse et d’éducation populaire, les SGdF ont un mode de gouvernance qui correspond à leurs valeurs et à leurs ambitions éducatives, avec un droit de vote en Assemblée Générale à partir de 16 ans ou avec des conseils de jeunes associant tous les adhérents, dès 8 ans, à la gouvernance de l’association. Lors de leur Assemblée Générale 2016 réunissant 1300 délégués d’une moyenne d’âge de 26 ans a notamment été décidé d’accroître les processus de concertation dans les décisions du mouvement.

La croissance de 25% sur les dix dernières années du mouvement et les plus de 20.000 bénévoles montrent que le scoutisme est d’actualité pour répondre aux souhaits d’engagement des jeunes adultes au service de l’éducation et pour construire leur futur.

CONTACT PRESSE
Cécile Joyeux
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
01 44 52 37 01 - 07 83 74 29 83

Vincent et Lucie, ou comment découvrir le scoutisme à l’âge adulte

photochapolucieVincent est chef pionniers-caravelles (jeunes de 14 à 17 ans) depuis un an. Lucie, ancienne cheftaine, est maintenant accompagnatrice pédagogique : elle accompagne les chefs et cheftaines de sa région dans leur mission. Ils se sont tous les deux engagés chez les Scouts et Guides de France alors qu’ils n’avaient jamais fait de scoutisme avant. Portraits.

Deux personnes qui ne se seraient jamais intéressées au scoutisme…

Lucie n’avait jamais envisagé de rejoindre le mouvement avant d’y adhérer. Malgré une sœur cheftaine et une autre Jeannette (8-11 ans) elle n’était pas convaincue de l’intérêt de s’engager. « Je trouvais le scoutisme ringard, et je ne comprenais pas pourquoi certains voulaient devenir scouts » confie-t-elle.

Vincent avait aussi des appréhensions avant de devenir bénévole. « Mon plus gros à priori était par rapport à la religion, parce que je ne suis pas croyant. Je ne savais pas si ça pouvait me correspondre. Je ne me sentais pas d’animer des jeunes s’il fallait absolument être croyant ».

Malgré tout, ils ont bien voulu tenter l’aventure. L’un motivé par la relation éducative et le rapport que l’on peut tisser avec les jeunes et l’autre par l’envie de découvrir quelque chose de nouveau, de faire le plein de rencontres.

… mais qui ont finalement adoré !

Une fois les a priori dépassés, les 2 jeunes adultes ont constaté qu’ils partageaient les valeurs du scoutisme. Ainsi, alors que Vincent craignait de ne pas trouver sa place parce qu’il n’était pas catholique, il a constaté l’ouverture du mouvement à tous. « Tout le monde peut participer, peu importe l’âge, la religion ou la culture. Chacun est bienvenu à partir du moment où il en a envie. »

Ils confient que leurs missions bénévoles leur apportent beaucoup sur les plans personnel et professionnel. Lucie a vincentchiarriainsi repris confiance en elle et a développé ses compétences en management : «  Accompagner des enfants c’est tellement plus compliqué que d’accompagner des adultes ! On apprend beaucoup de ça. ». Et d’enchaîner : « Ce mouvement forme à de vraies compétences qui ont une vraie valeur sur le marché du travail. » Elle ajoute que cette activité lui permet de partager des moments riches avec Nicolas, son copain, qui a contribué à lui faire découvrir le scoutisme. Cet engagement à 2 permet d'enrichir leur couple et d'avoir des souvenirs communs.

Lucie voulait juste « essayer » au début. Et cela fait maintenant 7 ans qu’elle participe activement à la vie de l’association ! Vincent, quant à lui, est chef depuis plus d’1 an et se voit bien continuer avec les pionniers-caravelles (14-17 ans).

En conclusion, Lucie déclare : « Le scoutisme, tu commences par essayer un an et tu finis toujours par vouloir y rester des années ! »

 

Merci à tous les chefs et cheftaines qui sont en train de faire vivre des aventures à des milliers de jeunes à travers toute la France durant les camps !

Roverway : 5000 jeunes européens réunis cet été en France

roverway3Le scoutisme répond depuis de nombreuses années à la nécessité de créer des espaces pour la rencontre interculturelle. Ainsi, la fédération du Scoutisme Français regroupe des associations scoutes de différentes convictions : laïque, musulmane, juive, chrétienne, bouddhiste. Tout au long de l’année, des jeunes d’horizons différents se rencontrent pour apprendre à vivre ensemble.

Vivre ensemble, éducation à l’environnement et actions de solidarité : des milliers de jeunes partent en camp cet été !

ete206L’éducation à la paix et à l’environnement, la vie en pleine nature mais également la réalisation de projets avec des associations partenaires font partie des fondamentaux du scoutisme. La période estivale est une occasion privilégiée pour partir à la rencontre de l’autre, vivre l’esprit d’équipe et faire l’expérience de la sobriété heureuse.

Roverway : vivre l’interculturel

Cet été, Roverway va rassembler 5000 scouts de 17 à 20 ans venus de toute l’Europe et de différentes associations de scoutisme. Ces jeunes européens vont se rencontrer et échanger sur les thèmes de l’engagement et de la citoyenneté européenne, au-delà de leurs différences.

Roverwayretaille

« Nous ne sommes pas leurs parents, nous ne sommes pas leurs amis, nous sommes des adultes sur qui ils peuvent compter » Camille, cheftaine

portrait camillecheftaineCamille est cheftaine scouts-guides (jeunes de 11 à 14 ans) dans le groupe Notre-Dame-Des-Flots à Sainte-Adresse (Normandie) depuis 2 ans.
L’engagement de Camille était une évidence, elle voulait permettre à d’autres jeunes d’avoir la chance de vivre ce qu’elle-même a vécu au même âge. L’envie d’accompagner et de transmettre à ces jeunes dans un cadre sécurisant l’a poussé dans cette voie. Témoignage.

« Devenir cheftaine, c’était accepter une mission qui correspond totalement à mes valeurs » Ophélie, 18 ans

photochapoophelieOphélie, 18 ans, est actuellement en terminale. L’année dernière, alors qu’elle souhaitait passer son BAFA pour trouver des petits jobs d’été, le prêtre de son aumônerie lui explique qu’il est possible de le passer avec les Scouts et Guides de France. Elle découvre alors le scoutisme lors d’un week-end d’essai et elle est emballée ! C’est ainsi que depuis septembre, elle est cheftaine louveteaux-jeannettes (8-11 ans) à Montreuil (93). Rencontre.

Un élan de solidarité après les inondations

inondationsLa mobilisation des groupes Scouts et Guides de France suite aux inondations a commencé dès les premières évacuations. Dans les régions touchées, les jeunes et leurs responsables ont participé à des actions de nettoyages et sont venus en aide à ceux qui en avaient besoin.

CP - ORDINATION ÉPISCOPALE DE MGR. BERTRAND LACOMBE, ANCIEN AUMÔNIER NATIONAL DES SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE

17/05/2016 - COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Mgr. Bertrand Lacombe a été nommé le 14 avril 2016 évêque auxiliaire du diocèse de
Bordeaux par le Pape François. Il y sera ordonné le 12 juin prochain, en la cathédrale Saint André.

Les Scouts et Guides de France se réjouissent de l’ordination de celui qui a été Aumônier national de la branche louveteaux jeannettes durant 6 ans, entre 2009 et 2015. Par cette mission, il a contribué à la réflexion éducative pour cette tranche d’âge et porté la responsabilité pastorale de 19 000 enfants et 3 000 chefs et cheftaines.

Le mouvement est également heureux que Mgr. Bertrand Lacombe ait accepté que les Scouts et Guides de France lui offrent l’anneau épiscopal qui lui sera remis lors de son ordination. Sur cet anneau, plusieurs symboles scouts seront gravés. Y figurera notamment la croix de Jérusalem, qui est aussi la croix de l’engagement, choisie par le Père Sevin lors de la fondation du scoutisme en France.

Les Scouts et Guides de France remercient Mgr. Lacombe de son engagement auprès des jeunes et de l’honneur qu’il leur fait en acceptant cet anneau épiscopal. Ils invitent également les membres du mouvement à prier pour Mgr. Lacombe.

CONTACT PRESSE
Cécile Joyeux
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
01 44 52 37 01 - 07 83 74 29 83

Dans la peau d'un votant à l'Assemblée générale

La vie démocratique de l’association est un enjeu primordial pour notre mouvement qui vise à éduquer des citoyens. Chaque année plus d’un millier de représentants de nos 900 structures locales se réunissent pour débattre et voter les grandes orientations du mouvement. Suivons Hanaï, 20 ans, dans sa mission de votante.NEWCHAPOVIDEOVOTANTS