Accès directs |
banner groupesgdf2

Foire Aux Questions

Tout le monde ! Pas besoin d’avoir été scout pour créer un groupe ou devenir bénévole. Dans chaque région, des équipes accompagnent cette démarche et apportent les outils et le soutien nécessaires.
C’est avec ces équipes que sera étudié le projet pour savoir s’il est réalisable. Le mouvement propose par ailleurs à ses bénévoles toutes les formations utiles à leurs missions.
C’est très variable ! Selon le contexte local le projet peut s’étaler sur quelques semaines ou mois à un an environ. Il se déroule toujours en plusieurs étapes dont la durée peut varier selon les situations :- Une phase d’analyse pour juger de la viabilité du projet. Cela peut aller très vite si une demande existe localement.
- Une fois la décision prise, une phase de mobilisation locale est nécessaire pour constituer une petite équipe, identifier des familles intéressées, faire connaitre le projet, informer et rencontrer les partenaires locaux…
- En parallèle, des actions de découverte et de visibilité sont organisées pour lancer les premières activités.
- Progressivement, des activités régulières et diversifiées se mettent en place : jeux dans la ville ou le quartier, week-end campés, actions de solidarité, camp d’été, etc. Des activités peuvent être vécues en groupe entier ou en petites équipes, et les jeunes peuvent petit à petit être répartis en différentes tranches d’âge. 
Pour la réussite d’un projet d’ouverture, il est important de mobiliser des acteurs internes (parents, membres des groupes voisins, membres de l’équipe territoriale) et externes à notre association (paroisse, municipalité, aumônerie, enseignement catholique, associations locales, entreprises).Ces différents acteurs pourront contribuer au projet en mettant à disposition des moyens, humains, matériels ou financiers. Ils peuvent également vous soutenir dans vos actions de développement : campagnes de recrutement, organisation d’activités de découverte ou de visibilité…
Associer des acteurs locaux est nécessaire afin de co-construire le projet avec eux.
L’ouvreur de groupe (ils peuvent aussi être plusieurs !) est la personne qui coordonne le projet d’ouverture de groupe. Habiter à proximité du lieu de création du groupe lui permet de mobiliser plus facilement le réseau local. Il n’y a pas de profil type : parent, équipier territorial, responsable d’un groupe voisin, ancien chef ou ancienne cheftaine, prêtre, etc. peuvent remplir cette mission.
Selon son profil, son envie et la physionomie du projet, cette personne peut être celle qui prendra la responsabilité du groupe naissant ou qui recrutera les premiers responsables de groupe. 
En lien avec son territoire, un groupe qui atteint un effectif trop important peut être à l’initiative du projet. Il crée alors par exemple une unité dans un quartier ou une commune voisine. Celle-ci prend un nouveau nom et réunit d’abord quelques jeunes issus du groupe d’origine et/ou des nouveaux arrivants. Cette bouture peut devenir progressivement un groupe autonome, parrainé par le groupe initial.


Par mail via ce formulaire de contact ou par téléphone au 01 44 52 37 09.