Accès directs |

Habiter autrement la planète

15095 1

Suite au bilan carbone de l’association, rendu public au printemps 2008, les Scouts et Guides de France se sont rassemblés sur la question du réchauffement climatique le 7 février 2009 au Sénat, lors des Assises « Habiter autrement la planète ».

L’engagement du mouvement repose sur le choix d’un meilleur équilibre pour la planète, l’expérience de « l’essentiel » en l’homme et dans la nature, et l’appartenance à une communauté mondiale, qui se vit à travers des projets locaux.

Extraits du projet éducatif

Un monde réel

Pratiquer le scoutisme, c’est choisir personnellement dans quel monde on souhaite vivre. À l’heure où de nombreux jeunes sont attirés par les jeux ou activités virtuels, la méthode éducative, centrée sur le jeu, l’aventure et le projet, permet de se confronter au monde réel.

Un monde un peu meilleur

« Essayez de laisser ce monde un peu meilleur qu’il ne l’était quand vous y êtes venus ».

Cet appel de Baden-Powell est plus actuel que jamais ! Nous invitons les jeunes à devenir des citoyens du monde, solidaires et responsables, convaincus que ce monde change et peut être changé, qu’il peut devenir plus juste, plus vrai, plus fraternel, moins violent et moins générateur d’exclusions. En toute indépendance politique, nous choisissons pour la planète un meilleur équilibre : que la croissance économique, le progrès social et le devoir écologique se vivent désormais en harmonie, que la solidarité l’emporte sur l’individualisme, la générosité sur le repli sur soi, le long terme sur l’immédiat, la sobriété sur la consommation effrénée.

OO Vannes BMN 7 2015 160

Une autre vision de l’Homme

Nous ne saurions nous contenter d’un monde où l’être humain serait réduit à une fonction de consommation et de satisfaction immédiate de ses besoins matériels : l’éducation que nous proposons a l’ambition de former une personne dans sa globalité, en tenant compte aussi de ses besoins relationnels et de ses besoins spirituels. Notre regard sur l’Homme est inspiré de celui de l’Evangile. Chacun, même le plus faible, y est reconnu dans sa dignité. La confiance de Dieu en chacun est illimitée. L’Evangile nous appelle à devenir responsables de nos actes, à lutter contre nos peurs, à oser croire, à vivre et à accueillir l’autre dans sa différence. Le scoutisme et l’Evangile nous ont appris à ne jamais désespérer de l’humanité. C’est là profondément notre foi et notre spiritualité.

La vie dans la nature

Dans la nature, lieu d’excellence de la pratique du scoutisme, par les camps d’été, les week-ends campés, la symbolique et la spiritualité de la « route », les jeunes apprennent à discerner l’essentiel du superflu. Heureux dans la simplicité, quittant le confort des habitudes, ils découvrent par leurs mains, que le bois, l’eau, la terre, la pierre sont précieux et fragiles.

« Le scoutisme à travers le monde est un formidable ferment de paix. »

13741664063 49fd0851ae o 1