Accès directs |

Notre politique de diversité

« Au nom de l’Évangile, de notre mission d’utilité publique, de notre appartenance aux organisations mondiales du scoutisme, notre mouvement est ouvert à tous, sans élitisme, sans distinction de culture, de croyance ou d’origine sociale. Il se veut communauté ouverte. » - Projet éducatif des Scouts et Guides de France

La diversité, principe historique du scoutisme

Le scoutisme est fermement opposé à toutes formes de préjudice et de discrimination, il encourage la diversité et l’inclusion, 2 principes forts des associations de scoutisme et de guidisme à travers le monde.

Diversité et inclusion dans le scoutisme à travers le monde



Parce que les Scouts et Guides de France aspirent à refléter la diversité des jeunes et des adultes présents en France, toutes les différences doivent pouvoir trouver leur place au sein de l’association. Jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, quels que soient leur appartenance ethnique, leur milieu socio-économique, leur philosophie, leurs aptitudes et handicaps, leur langue, leur religion, leur orientation sexuelle, leur secteur géographique, leurs expériences, leurs points de vue, leur état de santé, leur environnement, sont les bienvenus dans l’association.

Se tourner vers les publics les plus éloignés

« Notre désir est d’aider les enfants, surtout les plus pauvres, à avoir une chance égale aux autres de devenir des citoyens dignes, heureux et réussissant dans la vie, inspirés par un idéal de service du prochain, ce qui dans leur passé, leur a été trop souvent refusé ». - Robert Baden Powell

Lorsque Baden Powell a créé le scoutisme en 1907, celui-ci était destiné aux enfants les plus pauvres, les plus fragiles. Le but était de faire vivre la mixité sociale en faisant se rencontrer des jeunes de tous les milieux. Tout au long de leur histoire, les Scouts et Guides de France ont pris leurs responsabilités en mettant tout en œuvre pour partager à tous la joie du scoutisme.

Le scoutisme dans les quartiers populaires



Le texte « Audace et citoyenneté » adopté par l’assemblée générale 2017 réaffirme cette volonté d’aller vers les jeunes des « périphéries », comme y invite le Pape François. L’association souhaite proposer le scoutisme à tous les jeunes, dans les campagnes et dans les villes, de tous milieux, qui ont besoin de scoutisme pour être des citoyens actifs et heureux.

Les Scouts et Guides de France prêtent une attention particulière depuis très longtemps à proposer le scoutisme aux jeunes en situation de handicap et aux jeunes en quartier populaire.

Une journée de sensibilisation au handicap