Accès directs |

L'Assemblée générale

logo AG 2017

Tous les documents et liens utiles pour préparer l'Assemblée générale 2017 seront mis en ligne au fur et à mesure.

L'Assemblée générale sera diffusée en direct sur la chaîne Youtube de l'association.

La place des observateurs à l’Assemblée générale

En mai 2016, l’Assemblée générale réunie à Jambville votait la mise en place de représentants associatifs (résolution règlement intérieur) et une résolution « cohérence ».

Depuis deux ans des progrès techniques importants permettent de suivre l'Assemblée générale sur la radio scoute, ils seront encore renforcés cette année par la vidéo.

La dernière Assemblée générale a voté la résolution « cohérence » qui vient compléter et renforcer la volonté « HALP » des Scouts et Guides de France, celle d’être plus cohérents et sobres dans nos actions et les projets que nous menons. Il nous faut mettre en oeuvre cette décision collective. Cela passe notamment par notre capacité à nous appuyer sur les infrastructures existantes à Jambville.

L'Assemblée générale a aussi décidé la croissance du nombre des représentants associatifs des territoires et chacun comprend bien que le premier enjeu est d'avoir le nombre le plus important de représentants votants. D'ailleurs, par des discussions locales, certains observateurs peuvent être des représentants au regard des différentes posssiblités règlementaires. Ces décisions et la croissance du mouvement ont élargi le quorum de notre Assemblée générale : pour mai 2017 ce sont près de 1300 votants qui sont attendus à l’Assemblée générale.

Ces deux évolutions votées par l’AG ne suffisent pas à expliquer la décision de garder un nombre similaire  d’observateurs à l’Assemblée générale de mai 2017.

Ensemble, avec l’appui des représentants associatifs et des délégués territoriaux, nous voulons une Assemblée générale qui est d’abord constituée de délégués votants : une Assemblée générale qui peut réunir plus de 1000 personnes qui voteront les décisions soumises par le conseil d’administration. C’est dans la constitution d’une délégation territoriale solide et cohérente, qui s’est rencontrée et a travaillé avec tous les adhérents de 16 ans et plus lors de l’Assemblée territoriale, que la présence en Assemblée générale prend tout son sens.

Les débats de l’Assemblée générale ne sont pas secrets, ils sont transparents et ouverts à tous. C’est pourquoi, pour concilier le défi d’avoir une Assemblée générale d’abord constituée de votants et aussi sobre que possible dans son organisation, nous mettons en place les moyens techniques nécessaires pour que tous les adhérents puissent suivre les débats par radio ou en visio.

Dans les groupes, dans les territoires, chacun peut s’organiser et inventer les modalités adaptées pour se réunir localement à quelques-uns et suivre les débats de l’Assemblée générale.

Pour permettre aux binômes, aux conjoints de vivre ensemble l’Assemblée générale, chaque territoire disposera d’un nombre limité d’observateurs :

> Moins de 500 adhérents – 1 observateur
> Entre 500 et 1000 adhérents – 2 observateurs
> Plus de 1000 adhérents – 3 observateurs

Enfin, pour celles et ceux qui le souhaitent, il sera possible de s’inscrire comme équipier de service pour l’Assemblée générale. Les inscriptions seront ouvertes à partir du 1er mars.

Emissions radio pour préparer l'Assemblée générale 2017

Février - Préparer les Assemblées territoriales 2017

Avril - Quelles résolutions pour l'Assemblée générale 2017 ?

La plateforme pour proposer/soutenir des résolutions pour l'Assemblée générale 2017

Parmi les réformes votées par l’AG 2016, il y avait le « droit de pétition ». Cela signifie que désormais, tout le monde peut proposer une résolution pour l’Assemblée générale sans passer par les Assemblées territoriales. Il s’agit d’une possibilité complémentaire. Une résolution complète le plan d’orientation en apportant des éléments de mise en œuvre, d’intérêt particulier porté à un sujet. Jusqu’à l’année dernière, seuls des territoires pouvaient en proposer. L’article 27 du  nouveau règlement intérieur stipule qu’une résolution peut être soumise au conseil d’administration en vue de l’inscription à l’ordre du jour de l’assemblée générale si elle est présentée par au moins 10% des adhérents de 16 ans et plus issus d’au moins 10% des territoires, au moins deux mois avant l’assemblée générale.

Attention : la plate-forme ferme cette année le 20 mars !

>>Accéder à la plateforme<<

Vidéo - Dans la peau d'un votant à l'Assemblée générale

Mises en oeuvre des résolutions 2016 : outils et explications


5903

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer