Accès directs |

Recruter des chefs : l’affaire de tous !

15683

« Nous manquons de chefs ! », tel est le constat partagé par de nombreux groupes. Trouver des chefs/taines est le casse-tête du scoutisme depuis sa création. Mais des solutions et des outils existent ! L’enjeu ? S’en saisir localement. Car c’est dans la rencontre et l’accueil que se joue la motivation des personnes à s’engager bénévolement dans le mouvement.

Une mobilisation en équipe de groupe

Treize millions de bénévoles en France en 2016, 25 % de chef/taines qui ne connaissaient pas le scoutisme avant d’y devenir bénévole : les énergies potentielles existent ! Pour les rejoindre, il n’y a pas de solution miracle ni de solution toute faite, car chaque situation locale est différente. Les publics, le tissu urbain, la densité de population, les propositions faites aux jeunes… varient. Dès lors, le recrutement doit être anticipé et inclus dans le projet du groupe. Il doit découler de l’analyse de la situation locale, du groupe et de ses priorités. Il doit également intégrer la question de l’accueil dans le groupe. Chacun devient ainsi acteur du recrutement.

8635

Une conviction à partager

Notre scoutisme n’appartient pas à ceux qui ont derrière eux de longues années de vécu au sein de l’association. Il est ouvert, en mouvement. Nos pratiques s’enrichissent lorsque de nouvelles personnes de tous horizons nous rejoignent. C’est forts de cette conviction que nous pouvons être appelants et capables de donner leur place à des chef/taines qui découvrent le scoutisme. C’est ainsi que nous leur donnerons envie de nous rejoindre et de s’engager.

Car le recrutement est avant tout une question de relation : rencontrer une personne, lui raconter le pourquoi de notre association et la manière dont nous y vivons ensemble. Si voir un reportage à la télévision, une affiche, ou un post Facebook peut déclencher une question ou envie, c’est l’échange avec des membres de l’équipe de groupe qui la transformera en désir d’être bénévole. De même, c’est l’accueil qui permettra de passer du désir à l’engagement dans la mission.

Des ressources à mobiliser

De nombreux outils et propositions existent pour vous aider à recruter des chef/taines. Ces supports sont à utiliser en les adaptant à vos réalités locales et en ne négligeant jamais la dimension relationnelle.

-Les outils de visibilité du mouvement :

o    Plateforme de sites

o    Affiche, dépliants, et autres outils de la campagne de rentrée

o    Vidéo de présentation du mouvement, vidéo témoignages de chef/taines, vidéo aftermovie des camps

o    Conseils associés pour utiliser ces supports (sur un stand …)

-Les outils pour la relation medias : dossier de presse personnalisable, guide medias… pour gagner en visibilité dans les medias

Un point d’attention sur le message à faire passer dans les medias au sujet du recrutement

« C’est dur de trouver des chefs » Oui, c’est vrai, mais il faut faire attention à la façon de le dire. Très souvent, les média vont titrer « crise des vocations », ou vont faire passer le message que nous n’attirons pas. D’abord, c’est faux, et en plus un mouvement qui dit qu’il n’attire pas, ce n’est pas attirant. Plutôt que de dire « Nous manquons de chefs », dites « Des bénévoles nous rejoignent, mais comme nous attirons beaucoup d’enfants, il nous faudrait encore plus de chefs ». Vous pouvez rappeler qu’à l’échelle nationale, l’année dernière, la croissance a été de +5% chez les enfants et les jeunes et de +6,5% chez les chefs et cheftaines. Trouver des bénévoles, c’est le casse-tête du scoutisme depuis 100 ans, mais on y arrive… L’idée, c’est surtout de ne pas laisser dire que c’est compliqué en ce moment, qu’on est en déclin, alors que justement, c’est exactement le contraire.

-Le week end découverte (Mission aventure) et la campagne de communication associée, pour inviter des adultes à découvrir le scoutisme

-Les activités scoutes de proximité, que l’on peut axer sur le recrutement de chef/taines

-Le 4 pages recrutement de chef/taines et les 10 conseils pour recruter des chef/taines

-Les partages d’expériences entre territoires sur la newsletter des territoires et sur la plateforme collaborative des territoires

-Organiser un aperiscout

-Organiser un temps d’accueil

-Livret d’accueil du bénévole (en commande à la boutique)

-Guide Valorise-toi ! pour parler de l’acquisition de compétences dans le scoutisme
2301